Afriyelba
A la Une Musique

SMOCKEY; Après la révolution, il invite les Burkinabè au vote


L’artiste musicien et membre fondateur du mouvement Le balai citoyen a trouvé un concept pour sensibiliser les Burkinabè au vote. « Après ta révolte, ton vote » tel est le nom du projet qui sera lancé aujourd’hui à Bobo Dioulasso et demain 11 avril à Ouagadougou au cours de deux grands concerts. L’artiste a tenu une conférence de presse ce mercredi 8 avril pour expliquer les raisons qui l’ont emmené à créer le concept et dévoiler les grandes lignes des concerts.
« Nous nous sommes mobilisés fortement les 30 et 31 octobre passé pour balayer le régime de Blaise Compaoré. Maintenant qu’il est parti, il nous faut lui trouver un remplaçant et cela se passe par les élections auxquelles la transition actuelle s’évertue à organiser. Mais bien avant il faut que les Burkinabè qui ont l’âge de voter s’inscrivent massivement sur les listes électorales. C’est pour sensibiliser les gens à cette inscription que j’ai initié le projet « Après ta révolte, ton vote » a expliqué Smockey au cours de la conférence de presse.

En tant qu’artiste, quoi de plus normal que de passer par le canal des concerts pour faire passer son message. Deux géants concerts serviront à cet effet à savoir le 11 avril à la place Tiefo Amoro de Bobo Dioulasso et le 12 avril à la Place de la Révolution à Ouagadougou. « Nous avons mis les bouchés doubles pour offrir un concert digne de ce nom au public.

Ce sera des spectacles live et vivant durant lesquels nous allons mettre l’accent sur le son et la lumière » a promis Smockey qui confie qu’il se fera accompagner de ses collègues artistes du Burkina et d’ailleurs dont entre autres le Sénégalais DJ Awadi, les Ivoiriens Eric du groupe les Patrons, et Soum Bill, et des Burkinabè Valéan, Sams K Le Jah, Smarty, Awa Boussim. Pour ce qui est du contenu des spectacles l’artiste a fait savoir qu’il sera fait uniquement des sonorités de son nouvel album intitulé « PRE’VOLUTION » sorti le 7 mars dernier. Un album de 31 titres qui traite de la prémonition, de la révolution, de l’évolution et de bien d’autres thèmes variés.

Au cours de ces concerts qui seront entièrement gratuits, l’artiste en plus de servir les mélodies de son album au public leur fera passer des messages de sensibilisation pour les emmener à non seulement aller s’inscrire sur les listes électorales mais aussi à sortir massivement pendant les élections pour exprimer leur voie. Tout ceci sera retransmis sur une trentaine de chaînes de radios nationales selon Abissi Charlemagne, président de l’UNALPHA qui a décidé d’accompagner le projet. « As-tu bénéficié d’un soutien du premier ministre Yacouba Zida vu que tu as participé activement au mouvement de révolte a voulu savoir un journaliste ? » « C’est vrai que j’ai un besoin de financement mais mon esprit d’indépendance ne me permet pas de recevoir de l’argent du premier ministre.

Je me suis contenté à demander du soutien à mes ministères de tutelle que sont ceux de la jeunesse et de la culture. Le ministère de la jeunesse a répondu favorablement mais jusqu’à l’heure où je vous parle le ministère de la culture ne nous a pas encore répondu » a répondu Smockey qui a remercié tous les partenaires qui ont accepté l’accompagner dans son projet. Après le lancement dans les grandes villes du Burkina, l’artiste confie qu’il ira dans les autres villes pour faire des concerts en vue de sensibiliser pour les votes.


Articles similaires

Ghana : elle perd la vue dans ses tentatives de se blanchir la peau

Afriyelba

Football : Les étalons U20 à un pas du sacre au tournoi UFAO

Afriyelba

Omar Zeba, celui qui a fait l’accident avec Doris Dabiré s’en est allé

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR