Recent Posts
a
20 April 2019

Société: Génération Nouvelle cherche AMOUR

L’amour s’il en existe encore aujourd’hui, frappe au moment où on l’attend le moins. Peu importe le lieu, il ne tient pas compte des barrières, des chaines, de l’âge, et de la situation. Aimer l’autre, le découvrir, l’accepter, accepter de recommencer et d’aimer de toutes ses forces et sincèrement comme si c’était le dernier jour, c’est de cela que je veux parler.

C’est bientôt la saint Valentin, les amoureux se disent que c’est le jour de leur jour et il faut faire tout pour épater l’autre, l’élu de son cœur. Et les commerçants s’en lèchent aussi les babines, car ils ont tous les artifices pour soutirer le maximum de sous. Oui, les marchands de rêves s’en frottent les mains, et ce ne sont pas les articles et les offres qui manquent en la matière : soirées romantiques, voyages, boites de nuit, fleurs, parfums et pour les plus audacieux des dessous sexy, etc.
Alors entre nous, comment devrait-on vivre la saint Valentin, si toutefois on y accorde une importance capitale ? Car pour ma part, l’amour se vit tous les jours et tous les jours nous avons mille et une façons d’exprimer cet amour. Car l’amour vrai n’a pas besoin de tous ces artifices.

Les vraies amours sont celles-là qui à travers le regard, la voix, permettent de savoir ce que l’autre veut exprimer, ce qui va et ce qui ne va pas.
Mais aujourd’hui ce type d’amour se raréfie, comme je me souviens de ces petites lettres qu’on pouvait s’envoyer à l’époque et qui d’ailleurs nous permettaient d’améliorer notre niveau de la langue française, car gare à toi si tu écrivais une lettre truffée de fautes à ta dulcinée.

Mieux, c’était une occasion de mettre en pratique les cours de poésie du professeur de français.

Bien sûr, cette époque n’est pas celle des jeunes, cette génération des textos, de l’instantané.

L’amour se vit actuellement à cent à l’heure, les divorces aussi

Plus rien ne dure, comme si le monde s’arrêtait tout de suite et maintenant.
Les réseaux sociaux ont tout gâté. On se rencontre sur les réseaux sociaux, on s écrit, on s’habille et on couche ensemble sur les réseaux sociaux, on croit se connaitre sur les réseaux sociaux.

Pas étonnant qu’à la moindre difficulté ou dispute, on se sépare et on reparte encore à la recherche d’une ou d’un autre, car il y en a à la pelle. Souvent c’est à peine si on se souvient du corps de l’autre, de son parfum, de sa robe, ou de la chemise qu’il ou elle a portée.

Il n’y a plus de place pour le regard, plus d’expression possible pour les sens, mais tout ce qui compte c’est le contact physique. Il est difficile pour cette génération de faire l’amour avec les yeux, car cette époque nous l’avons aussi connue.
C’est à dire d’entretenir une relation des années et des années durant sans t avoir des relations sexuelles. Dire cela de nos jours, c’est paraitre comme un extraterrestre. Ce ne sont plus les filles qui demandent aux hommes d’attendre, mais plutôt certains hommes qui par peur refusent de toucher aux filles qui viennent s’offrir à eux gracieusement.

Aujourd’hui, les mariages se font et se défont au malheur des enfants et des familles.

L’amour vrai se cherche, se construit et murit

Mais il y a de l’espoir car moi je crois encore en l’amour, aux miracles qu’il peut faire, peu importe l’âge auquel la flèche de cupidon vous touche.
Cet amour résiste aux temps, aux intempéries, aux difficultés, aux infidélités, aux différences. Cet amour sait se contenter du peu que l’autre a, il sait attendre, il est patient.

Cet amour sait pardonner, accepter, repartir à nouveau, car c’est ce qui fait aussi les partenaires, le couple.
L’amour c’est savoir accepter l’autre avec ses différences, c’est l’aimer comme si demain était la fin , sans juger, sans vouloir changer l’autre, l’accepter sans vouloir le changer mais tout simplement le rendre meilleur avec les mots qu’il faut, au moment qu’il faut, sans blessure.
Il n’est pas rare de voir un partenaire s’en prendre à l’autre parce qu’ils sont différents, mais sachons que chaque partenaire est issu d’une famille, avec des mœurs, des habitudes, une famille, et surtout un gros bagage culturel qui peuvent être différents des nôtres. Alors évitons de vouloir changer l’autre. Car entre nous, est-il possible de déformer un bois sec ?

Mais ce qui est merveilleux, c’est de pouvoir constater la sculpture d’un bois, l’art avec lequel l’artisan l’a sculpté et pour moi, c’est ça l’amour et c’est ce que je veux partager avec vous. Parce que moi je crois aux miracles de l’amour.
Car le plus bel Amour est celui qui éveille l’âme, et nous fait nous surpasser, celui qui enflamme le cœur et apaise nos esprits.

Lefaso.net

Share With:
Comments
  • Super cool…sublime ce message cadeau de la St Valentin. .. en plus la maladie d amour c’est de 7 à 77 ans..Michel sardou si ma mémoire est bonne. Bonne fetes de St Valentin à tous et toutes.

    Fév 11, 2019

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR