29 October 2020

SORTIE DISCOGRAPHIQUE : Amzy veut opérer une « Insurrection » dans le monde musical burkinabè

Partager
  • 237
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    237
    Partages

« C’est ici on voit des managers qui sont plus célèbres que leurs artistes », a lancé Amzy, avec ironie, le 4 janvier 2019, à Roodwoko, lors de la sortie de son nouvel album « Insurrection ». Cette affirmation du jeune artiste, certes a fait rire plus d’un, mais dénote d’un malaise certain dans le showbiz burkinabè. Malaise qui, à entendre l’artiste pourrait expliquer le fait que la musique burkinabè a du mal à se faire connaître à l’international. « Insurrection » de Amzy entend rompre avec les habitudes improductives, interpeller les acteurs culturels sur leurs rôles véritables et appeler à cultiver des valeurs de patriotisme, de solidarité, d’honnêteté et à une prise de conscience collective.

C’est un album de 17 titres chanté dans des styles hip hop, Afro beat et Afro trap. L’auteur de ce chef d’œuvre n’est autre que le jeune Amzy. Révélé au public depuis 2009 dans l’univers Hip Hop l’artiste aux multiples talents n’a fait que cumuler des succès tant au niveau des espaces culturels qu’au niveau des plateformes musicales web (YouTube) et sur les réseaux sociaux. Toute chose qui lui a valu d’être adopté par la maison de production « Destiny Prod ».

Depuis, son immense talent aidant, Amzy n’a cessé d’offrir des singles aux mélomanes. Trois singles au cours de la seule année 2017 à savoir, « Tond Le Nerve », « Je cours comme Nakoulma » et « Moi Ya pas temps ». L’année 2018, pour l’artiste, est tout aussi riche. En effet, dès avril 2018, en featuring avec Smarty et Toksa, le public se voit servi d’un autre single accompagné d’une vidéo. C’était le titre « En même temps ». 3 mois plus tard, il enchaîne avec deux singles « Gandamin » et « Donnant-donnant ».

Avec ce répertoire musical l’artiste décide d’organiser un concert dans la ville de Koudougou, le 13 octobre 2018. Contre toute attente le théâtre populaire de ladite ville, un espace de 1500 places est plein à craquer. « C’est la confirmation », se sont exprimé certains à l’époque. Après avoir parcouru plusieurs régions du Burkina pour se faire connaître davantage, Amzy et son équipe retourne en studio et se remettent au travail. 2 mois plus tard, le résultat est là. L’artiste vient encore avec son tout premier album intitulé « Insurrection ». Une œuvre de 17 titres avec des remix.

Et, c’est peu dire que d’affirmer que dans l’œuvre, l’artiste a laissé exprimer son talent à travers des sonorités tendances. « Lorsque vous écoutez l’album, rien ne vous laisse voir que l’artiste appartient à tel ou tel pays », a lancé Zopito, représentant du producteur lors de la dédicace. C’est dire que « Insurrection » aborde des questions d’actualité dans des genres musicaux d’actualité donc, se laisse écouter partout. On y trouve plusieurs collaboration avec des artistes et pas des moindres dont Smarty, Frère Malkhom et Fleur. « Insurrection » se veut aussi une œuvre qui interpelle et qui sensibilise. C’est aussi, pour finir, un appel à l’endroit de la jeunesse au sursaut et à la prise de conscience avec des titres comme « Gandamin », « Zim Kèdamin », « Je suis guerrier », « Moi y’a pas temps » et « Garde la monnaie ».

L’album est disponible dans tous les points de vente habituels au prix de 3000 F CFA. Alors hâtez-vous !

Adama SIGUE


Partager
  • 237
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    237
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR