Afriyelba
A la Une Musique

Star Kids 2019 : Léandre Ouédraogo doublement vainqueur


La deuxième édition de l’émission musicale  ‘’Star Kids’’ a connu son épilogue dans la nuit du 21 au 22 décembre 2019 à Ouagadougou. La finale qui a mis aux prises quatre (04) candidats a connu la victoire de Léandre Ouédraogo.

C’est une ambiance des plus festives qui a régné dans la nuit du 21 au 22 décembre dans la salle de spectacle du Centre national des Arts du Spectacle et de l’Audiovisuel(CENASA). La finale de la  compétition musicale Stars Kids mettait aux prises quatre candidats qui avaient à séduire aussi bien le public qu’un jury installé à cet effet. Chaque candidat a eu à effectuer deux prestations dont une prestation individuelle et une autre où il est suivi par un artiste confirmé en guise de mentor. A l’issue des doubles prestations, c’est Léandre Ouédraogo qui en est sorti vainqueur. Le garçon de 12 ans est arrivé en tête aussi bien dans les votes du public que dans celui du jury. Il reçoit pour cela un trophée, deux chèques d’un million chacun, un voyage en Europe aux bord de la compagnie Brussels Airlines et bien d’autres gadgets.

Les membres du jury en premier plan ont porté leur choix sur Léandre Ouédraogo

« Cette victoire représente pour nous l’espoir d’autant que Léandre est un candidat malheureux de la finale de l’édition dernière. Malgré la tristesse, il est revenu pour prouver qu’il mérite vraiment sa place » se réjouit le coach du vainqueur, Appolinaire Ouédraogo alias Ombre Blanche. L’unanimité des votes du public et du jury diffère cependant quelque peu pour le reste du classement. En effet, dans le vote du jury c’est Ouédraogo Rahina qui est  arrivé en deuxième position alors que pour cette place, le public, lui a jeté son dévolu sur Lionel Kaboré.

La promotrice de Stars Kids a félicité Léandre pour son exploit. Elle également félicité les autres candidats qui n’ont pas démérité

Les initiateurs de Star Kids qui ont pour but de promouvoir le talent musical des jeunes n’ont pas été déçus de la prestation des enfants. Plusieurs promesses d’accompagnement se sont exprimées aussi bien de la part du ministère de la Culture à travers le Fonds de développement culturel que d’autres partenaires. Le coach du vainqueur et d’autres promoteurs ont aussi promis d’accompagner les  ados chez qui ils estiment avoir découvert des talents en devenir. De quoi réjouir la promotrice qui a déjà les yeux tournés vers la prochaine édition. « Pour la troisième édition, les jeunes d’autres villes burkinabé pourront également participer à la compétition » projette Jordanna qui s’est dite comblée par cette édition qui a vu compétir des jeunes aux talents immenses.

C’est dans une salle pleine à craquer que s’est déroulée la finale

Parrainée par l’organisation des Nations unies pour l’Enfance(UNICEF), cette deuxième avait pour thème :’’Ne m’appelez pas Madame’’. A travers le spectacle, il s’est agi pour les promoteurs de sensibiliser à l’abandon du mariage des enfants. Une réalité qui prévaut encore au Burkina Faso. Selon le  représentant de l’UNICEF la moitié des enfants, surtout des jeunes filles, sont mariées avant l’âge de 17 ans. « Cette situation a un impact négatif sur le développement économique et social du pays » déplore-t-il. Alors que le Burkina Faso subit des attaques terroristes à répétition, un hommage a aussi été rendu aux Forces de Défense et de Sécurité(FDS).

Soumana Loura


Articles similaires

La CAN 2017 prévue au Gabon risque-t-elle une délocalisation ?

Afriyelba

Burkina Faso: La ministre de l’économie salue les performances réalisées par Baobab

Afriyelba

MATCH ARTISTES # MANAGERS: Les Managers l’emportent par 2 buts à O

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR