Afriyelba
A la Une TIC

Starplace: Cet incubateur qui va révolutionner le monde du numérique au Burkina


Le ministre de la culture des arts et du tourisme reste fidèle à son franc parler. Ce vendredi 1er mars 2019,au centre commercial de Ouaga 2000, lors du lancement de l’incubateur panafricain de cinéma 2D et 3D, de développement de jeux vidéos, de réalité virtuelle et d’intelligence artificielle, Starplace, il a invité les jeunes Burkinabé au travail plutôt qu’à la critique facile.

“ Au lieu d’insulter les gens sur Facebook, mettez vous au travail comme Jérôme Lankoande pour créer de la richesse. “  déclaré le MCAT, Abdoul Karim Sango ce matin à l’occasion du lancement de l’incubateur, Starplace Lab, dont son promoteur est Jérôme Lankoande. Il a poursuivi en indiquant que Jérôme est un jeune dont le courage et l’abnégation au travail doit inspirer plus d’un Burkinabé. Starplace qui signifie en Anglais un lieu où sont créés des stars et des héros de films et de jeux vidéos est une idée de l’entreprise Yulcom technologie Canada piloté par le même Jérôme Lankoande. L’incubateur Starplace Lab a pour ambition de créer un lieu où des jeunes porteurs de projets pourront faire naître leurs idées de créer des héros, des stars, des légendes Africaines ou Burkinabè qui alimenteront l’imaginaire d’autres Burkinabè, Africains et de tout autre citoyen du monde, grâce à autant de technologies que sont l’animation 2D et 3D, le développement de jeux vidéos, de la réalité virtuelle et de l’intelligence artificielle, selon les explications de Bénédicte Gallet chargé de communication à Yulcom technologie Canada.

Le ministre du commerce Harouna Kaboré prodiguant des conseils aux jeunes en formation

Elle a ajouté que Starplace compte faire de Ouagadougou une référence dans ses domaines d’intervention. Jérôme Lankoande a affirmé que l’incubateur qu’il vient de mettre en place va servir de catalyseur pour tout les informaticiens et graphistes qui ont des projets de cinéma 3D, de jeux vidéos, de réalité virtuelle, quand on sait bien que Ouagadougou est la capitale du cinéma Africain. Il espère à travers Starplace faire rayonner la culture Africaine et Burkinabé à l’aide du Numérique.

Jérôme Lankoande veut offrir une occasion aux jeunes Burkinabè de développer leur talent en matière d’animation 3D.

Déjà pour joindre l’utile à l’agréable une quarantaine de jeunes bénéficient d’une formation depuis deux jours. Parmi ces apprenants figure Ousseni Tall étudiant en système informatique et réseau. Il nous a promis de développer avec ses camarades un jeu vidéo avec des héros Burkinabé. Le ministre du commerce et de l’artisanat a souligné que Starplace arrive à point nommé, puisque le Burkina Faso a aussi des histoires qui peuvent être racontées dans les bandes dessinées et les jeux vidéos à l’image de Tam Sawyer.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Communiqué: la CAN sur la RTB sur CANAL+: Une mise au clair

Afriyelba

Un échantillon de virus Ebola volé en Guinée

Afriyelba

Miss Tanya sonne la mobilisation pour son concert  »The Dream » ou  »Le rêve » du 12 novembre.

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR