Afriyelba
A la Une Musique

Total freestyle : A Ouagadougou le meilleur jongleur est Ouédraogo Ganirou


Dans le cadre des activités de lancement de son nouveau carburant dénommé TOTAL EXCELLIUM, TOTAL BURKINA organise une compétition nationale de jongle au profit des jeunes de 12 à 15 ans.  L’étape de Ouagadougou qui s’est déroulée le 21 juin dernier à la station total Gounghin en présence de l’ambassadeur de Total Burkina, le footballeur Aristide Bancé et des premiers responsables de Total Burkina,  a vu le sacre de Ouédraogo Ganirou parmi 200 participants. Après cette première étape, la caravane de Total sillonnera les 13 régions du Burkina pour désigner les champions qui se mesureront au cours de la grande finale prévue pour la fin de l’année.

Balles aux pieds, les participants ont montré leur savoir-faire en jongle

L’adage selon lequel aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années trouve pleinement son sens avec Ouédraogo Ganirou. A seulement 12 ans, il a survolé la compétition de Total Freestyle de l’étape de Ouagadougou en damant le pion sur ses grands frères.  Ils étaient plus d’une centaine de participants à venir tenter leur chance à la station Total de Gounghin. Le principe des éliminatoires était très simple. Par nombre de 10 d’abord et ensuite de 5, les enfants jonglaient sous le regard admirateur et amusé de Aristide Bancé et des responsables de TOTAL Burkina. Celui dont le ballon tombe avant les autres est éliminé. Ainsi en ont procédé les 3 membres du jury sous l’animation de Désiré Kodjo pour choisir 6 finalistes que sont : Mohammed Ilboudo, ZongoMoaze, Traoré Boris, Ganirou Ouédraogo, Konaté Abdoul et Ouidiga Bertrand.

Le petit Ganirou a mis ses grands frères au respect. Pompes avec ballon au coup, il n’en fallait pas plus pour séduire les membres du jury

« Pour la finale, nous allons changer de tactique. Nous allons offrir à chaque candidat une minute de temps pour lui permettre de nous montrer ce qu’il sait faire non seulement en jongle mais aussi en freestyle » a précisé le président du jury sous le regard acquiescent de Philipe Prudent Directeur Général de TOTAL BURKINA. Ganirou Ouédraogo, dont le short était visiblement plus grand que lui n’attendait que cela pour démontrer son savoir faire en la matière. A son tour, il lui a fallu seulement 30s pour convaincre les membres du jury. Très serein, il s’est, en effet, avancé au milieu de la foule, a pris le ballon de son pied et d’un seul geste l’a ramené à son cou et tout doucement il s’est mis dans une position de pompes.  Une pompe, deux pompes, trois pompes et le jury lui dit d’arrêter. Toute la foule est séduite. Aristide Bancé et le DG de TOTAL Burkina sont bluffés par le talent du petit et ont exécuté des jongles avec lui.

Le DG de Total Burkina remettant les lots à un des finalistes

C’est donc tout naturel qu’à la délibération, les membres du jury l’ont, à l’unanimité, désigné grand vainqueur de l’étape de Ouagadougou. En attendant de recevoir le gros lot à la finale où il a une grande chance de l’emporter, Ouédraogo Ganirou est reparti avec une carte Zama de 25 000 F CFA, 1 pagne, 3 t-shirts Total, 2 porte-cléfs et une casquette.  Mohammed Ilboudo arrivé 2e a reçu une carte zama de 20 000, 4 t-shirt, 2 porte-cléfs et une casquette. En plus d’eux les autres finalistes ont été récompensés.

Aristide Bancé remettant les lots du gagnant

Très fier de la réussite de la compétition, Philippe Prudent a décliné les objectifs en ces termes : « L’objectif de l’évènement c’est de lancer officiellement la campagne terrain de TOTAL EXCELLIUM. Comme vous le savez, nous avons lancé notre nouveau produit le 9 juin dernier à Canal Olympia. Cette fois-ci ça va se passer sur le terrain, ça va se passer sur le réseau Total dans les 13 régions du Burkina. Dans ces régions c’est exactement ce qui s’est passé ici qui sera reproduit. Nous vous donnons rendez-vous à la fin de l’année pour la grande finale à Ouagadougou ».

Les responsables de Total Burkina, Aristide Bancé et Ouédraogo Ganirou posant pour la postérité

Quant à Aristide Bancé, il a loué l’initiative de Total Burkina de choisir le football et de surcroit les enfants pour lancer la campagne. « C’est avec eux que la relève du football se fera. C’est une très belle initiative. Je remercie Total Burkina d’avoir pensé aux enfants qui nous ont offerts de bons gestes. Egalement, je remercie Total Burkina d’avoir pensé à moi comme ambassadeur » s’est réjoui l’attaquant des Etalons. Il faut noter qu’en plus des spectacles de jongles, l’ambiance a été articulée de musique  et de jeu.

Une animation musicale aux rythmes et couleurs de Total a été offerte au public

Yannick SANKARA

 


Articles similaires

Tekno produit la chanson « If » de Davivo. Découvrez le clip

Afriyelba

Chantal Compaoré sera à Ouagadougou pour les obsèques de Salifou Diallo

Afriyelba

Le chapeau de Saponé: Désormais un label « Made in Burkina »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR