Afriyelba
Musique

URBAN NIGHT : Les artistes émergents activent le compteur de l’unité


La structure de production M2A prod en collaboration avec le complexe, terrasse bar night-club, Ying Yang a lancé dans la nuit du 6 septembre 2018 un nouveau concept permettant aux jeunes artistes Burkinabé de se faire connaitre du grand public. Cette nouvelle tribune d’expression des jeunes talents est baptisé Urban Night et a réuni pour son premier show plus de huit artistes au Ying Yang avec à leur tête  Big Solid.

« Au Burkina Faso, beaucoup d’artistes musiciens ont du talent mais n’ont pas la possibilité de se faire connaitre. Nous essayons à travers cette soirée de les mettre sous les feux des projecteurs pour leur permettre d’avoir de l’audience, des fans. ». C’est cette conviction qui a sous-tendu à l’organisation de Urban Night, selon les explications de l’interprète de « Cataloguée », Big Solid. L’artiste a poursuivi en précisant que la paternité de l’idée lui revient mais elle a été mise en pratique par sa maison de production M2A prod. Pour le spectacle de lancement d’Urban Night, Big Solid avait à ses côtés de jeunes artistes comme Wedson, Lloyd Smith, Saymonde, Fonsyo 1er, Limachel, Razben, et Barsa 1er.

Barsa 1er a mis le feu sur scène

Wedson a eu la lourde tâche d’installer confortablement la clientèle du Ying Yang qui remplissait progressivement le night-club. Après wedson Lloyd Smith a fait monter la température avec de la Trap music. Barsa 1er le 10 toujours qui visiblement, était juste passé pour témoigner sa solidarité vis-à-vis de Urban Night a permis au public de savourer sa toute dernière collaboration avec Dez Altino intitulé « C’est comment », avant de se retirer. La suite du spectacle a été assurée par le concepteur de « BUUDU », Fonsyo 1er, et de « Soularé », Saymonde. Après le passage de ces artistes, Jacky El Feno Bassono le présentateur de la soirée a fait appel à Limachel pour adoucir l’ambiance.

Photo de famille à la fin du show

Avec son tube Marissa dont le clip a été mis en ligne il y a quelques jours de cela, l’artiste Burkinabé qui préconise l’attitude face à toutes les situations n’a pas peiné convaincre les mélomanes avec sa belle voix. Du Buzz il y en avait également à ce spectacle avec le plus versatile des artistes Burkinabé Razben. Le show final a été assuré par un des phénomènes du moment, Big Solid. De « ma vie » en passant par « Espoir » et enfin « Cataloguée » Adama Zeba dit Big Solid a embarqué son public dans l’univers de son premier album baptisé «  Espoir ». Au terme de sa prestation l’artiste a appelé ses collègues artistes à plus d’unité condition sine qua non pour l’avancement de la musique Burkinabé.

Le Buzzman Razben dans ses œuvres

« Nous jeunes avons décidé de révolutionner le Show-biz Burkinabé » a-t-il conclu. Issouf Nikiema administrateur de M2A prod et  manager de l’artiste Big Solid a laissé entendre qu’ après Ouagadougou Urban Night sera à Bobo Dioulasso et à Koudougou. Big Solid, quand à lui, sera du côté d’Abidjan d’ici le 10 septembre prochain pour des spectacles et des émissions radiophoniques entrant dans le cadre de la promotion de son album, en a croire son manager.

Sougrinoma Ismael GANSORE


Articles similaires

VOICI LE CLIP  » Allez Africa » des Playerz

Afriyelba

Le rappeur Sly Forever annonce son premier album avec Freestyle Uno, un single qui parle du Loup Alpha qu’il est.

Afriyelba

ABB : GRIN BLOGGEURS : Walib Bara explique le fonctionnement du BBDA

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR