28 November 2021

Valorisation et insertion socioprofessionnelle de la femme : Miss Yennega 2021 veut en faire son cheval de bataille

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 12 novembre dernier, Natacha Djemira Traoré, Miss Yennega 2021 et son staff étaient face à la presse à Ouagadougou pour présenter son nouveau projet intitulé «Challenge du Leadership Féminin ».

Natacha Djerima Traoré, Miss Yennega 2021

Tout est parti du constat selon lequel la femme a toujours été, « depuis la nuit des temps », au cœur de toute réalisation, pour emprunter les mots de Natacha Djemira, Traoré, Miss Yennega 2021. Selon elle, il n’est plus question, dès lors, de s’interroger si les femmes ont un leadership. Mais plutôt il sied, de son point de vu, de savoir pourquoi « le leadership des femmes semble invisible ?». C’est ce que la promotrice a bien compris en initiant cet événement qui sera désormais connu sur le nom de « Challenge du Leadership Féminin ». Par cet événement, Miss Yennega 2021 veut faire de la valorisation et l’insertion socioprofessionnelle de la femme son cheval de bataille. D’où le choix du thème « La valorisation de la femme et son insertion professionnelle dans la société ».

L’initiative vise à mettre en lumière  la contribution de la femme dans la croissance économique car, de son avis, la majorité des femmes n’ose pas affirmer leur personnalité et leur charisme publiquement. L’objectif global visé par Challenge Leadership Féminin est donc de promouvoir le leadership féminin à travers la valorisation et l’insertion socioprofessionnelle des femmes. Selon les conférenciers du jour, l’événement permettra de réunir, au pays des hommes intègres, au moins deux cent participants majoritairement des femmes et des modèles de leadership féminin de la sous région. Aussi des sessions d’échanges et de partages d’expérience entre les participants et des exemples de leadership féminin seront au rendez-vous à travers un panel. En outre, les organisateurs veulent profiter de l’occasion pour sensibiliser les participants sur le potentiel professionnel et le talent des femmes. Enfin la valorisation du Faso Danfani et le patrimoine textile burkinabè à travers un défilé de mode aura lieu, au cours d’une soirée de gala,  pour promouvoir, célébrer et récompenser l’excellence féminine. Le tout sera couronné par une promotion du patrimoine culturel touristique du Burkina Faso via des visites guidées des potentialités touristiques du pays.

Les organisateurs ont rassuré les journalistes quant aux soutiens pour la réussite de l’événement.

Le calendrier de toutes ces activités se tient du 1er au 05 décembre 2021 avec l’accueil des personnalités invitées. Mais avant, des dossiers de candidatures pour un concours de distinction et récompense de trois meilleures initiatives féminines sont reçus du 01 au 30 novembre 2021.  Parmi les personnalités entendues, Natacha D. Traoré et son staff ont fait noter Kiki Roxane, Miss Côte d’Ivoire District 2021, Tara Gueye, Miss Côte D’Ivoire 2019, Miss Cameroun, Miss CEDEAO, Miss Togo et Miss Côte d’Ivoire. Les panelistes quant à elles, puisqu’elles seront toutes des femmes, à en croire les organisateurs, seront des figures de leadership féminin du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Burkina. Pour l’organisation de l’événement, Miss Yennega se veut rassurant, quant aux soutiens. « Rassurez-vous, nous avons des gens qui nous soutiennent dans l’ombre sans faire du bruit », a-t-elle confié aux hommes et femmes de médias.

ACN


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR