Recent Posts
a
20 October 2018

3e EDITION DU MARATHON DAY DU GROUPE BOLLORE: L’Amical des femmes du groupe Bolloré et CANAL + volent au secours de la fondation RAMA

Pour la 3e année consécutive, le groupe Bolloré Transports & Logistics a organisé, son Marathon day. Une journée au cours de laquelle toutes les équipes du Groupe se rencontrent pour un marathon. Mais pas seulement. Marathon day c’est aussi l’occasion pour le groupe de faire parler son cœur en soutenant les plus démunis. Sur le plan Mondial c’est l’association SOS VILLAGE D’ENFANTS qui été retenue et cette année au Burkina Faso, c’est la fondation Rama qui a reçu la visite et le soutien de l’Amical des femmes de Bolloré Transports & Logistics et de l’équipe de CANAL + Burkina. C’était dans la matinée du 20 septembre 2018.

 « Rùudm bâanga », ces termes qui signifient en langue mooré, « La maladie liée à  l’urine » désignent les fistules obstétricales. Beaucoup sont ceux qui en ont déjà entendu parler. Mais, peu sont ceux qui savent de quoi il s’agit exactement. Et, rare sont ceux qui ignorent encore que les femmes victimes de cette maladie souffrent dans leur chair, sont marginalisées et dans bien des cas rejetées.  Fort heureusement, bon nombre d’entre elles sont accueillies au sein de la fondation Rama. Une fondation qui, il faut le dire, fait ce qu’elle peut pour leur venir en aide et leur redonner le sourire. C’est cette fondation que Bolloré Transport & Logistics Burkina a choisi pour son œuvre caritative en marge de son activité Marathon day qui se tient chaque année.

1 512.500 F CFA, c’est la somme qui a été mobilisée pour aider la fondation à redonner le sourire aux femmes victimes de la fistule obstétricale. En plus, les femmes de Bolloré Transport & Logistics avec l’équipe de CANAL + Burkina ont remis des lots composés de pagnes et de tee-shirt aux pensionnaires de la Fondation. « Notre choix s’est porté sur la Fondation Rama eu égard à la nature de leurs activités. Nous avons d’abord approché la Fondation et recueilli ses besoins. Et, nous avons compris que c’est une Fondation qui n’est pas très connue alors qu’il y a beaucoup de femmes qui sont victimes de cette maladie. Donc, en accord avec notre direction générale et en association avec CANAL + et SITARAIL, nous avons voulu leur rendre visite ce matin et leur apporter notre contribution », a expliqué Thérèse Ouédraogo, responsable communication et développement durable du Groupe Bolloré transport & Logistics Burkina Faso.

CANAL+ Burkina s’est associé au Bolloré transport & Logistics Burkina Fasoe du Burkina pour venir en aide à la Fondation Rama

Ce geste, la fondatrice et coordonnatrice de la Fondation Rama l’a apprécié à sa juste valeur. « C’est une immense joie qui m’anime », s’est-elle prononcée. Parce que, a-t-elle dit, c’est touchant de voire les femmes de ces structures penser et venir soutenir leurs filles, leurs sœurs et leurs mamans qui souffrent dans l’ombre. A l’entendre également, de plus en plus, ces femmes sont délaissées car la plupart des gens pensent que les cas de fistules obstétricales n’existent plus au Burkina. « Pourtant, rien que ce matin (Ndlr : 20 septembre 2018), nous avons reçu un  cas et c’est une femme avec un bébé de 19 jours », a-t-elle relevé.

Photo de famille du personnel de la fondation et de l’Amical des femmes du Bolloré transport & Logistics Burkina Faso pour immortaliser l’évènement

 C’est pourquoi, insiste-t-elle, le soutien du Groupe Bolloré viens à point nommé. « Elles ont promis de continuer l’œuvre qu’elles ont entrepris aujourd’hui. Nous souhaitons que le Seigneur les assiste dans leurs tâches pour qu’elles puissent continuer à nous soutenir », a souhaité Rasmata Kabré. En effet, avant de prendre congé des pensionnaires de la Fondation, Thérèse Ouédraogo a indiqué que le geste du Groupe Bolloré est un début de partenariat durable. « Le groupe est fortement engagé dans la responsabilité sociétale de l’entreprise. Nous apportons un appui à plusieurs associations. L’amicale des femmes du groupe est déjà dynamique sur le terrain, je pense que le partenariat est déjà engagé », a-t-elle conclu

Adama Sigué

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR