Afriyelba
A la Une Musique Société

C’est parti pour la cinquième édition du FEGOA !


La cinquième édition du festival gastronomique ouest africain à ouvert ses portes ce vendredi 28 octobre à Ouagadougou. Pendant 3 jours, la capitale burkinabè vivra aux saveurs de fin gourmets venus de plusieurs pays de la sous région. Placé sous le signe de la résilience, la présente édition a choisi le Côté d’Ivoire comme pays invité d’honneur. Le thème retenue cette année est  »Gastronomie et développement durable  ». 

Roland Batoua, commissaire général du FEGOA.

Le FEGOA ambitionne au fil des ans devenir le plus grand rendez-vous gastronomique de l’Afrique. Pour le commissaire général du festival Roland Batoua, l’objectif de l’évènement est de revisiter et de mettre au goût du jour certains menus. << Le FEGOA vise à promouvoir l’excellence culinaire et permettre à la gastronomie ouest africaine de se positionner dans le gota des meilleures cuisines au monde. Selon un rapport de l’organisation internationale du tourisme, la gastronomie est la troisième raison de voyage après la culture et la nature. C’est pour montrer l’importance de la gastronomie dans le développement économique de nos États>> a-t-il avancé. Et toujours selon Roland Batoua, la professionnalisation du secteur de la gastronomie aidera à créer de l’emploi et a absorber un temps soit peu le chômage dans nos pays.

Le site du FEGOA est au siège du FESPACO.

Cette année le festival accueille trois pays a savoir la Côte d’Ivoire pays invité d’honneur, le Togo et le Bénin.
Durant les trois jours, il y’aura sur le site du FEGOA des dégustations, des découvertes, des récompenses et des prestations d’artistes. 6; trophées seront distribués au total. Il s’agit du FEGOA d’or, le FEGOA du meilleur accueil, le FEGOA de l’intégration africaine, le FEGOA du pays hôte, le FEGOA du pays invité d’honneur et le FEGOA d’honneur.

Venus du Togo Hervé Jeannot est à sa deuxième participation au FEGOA avec son restaurant Cidi traiteur. <<Nous ne sommes pas là seulement pour proposer les mets de chez nous mais aussi pour un partage avec les autres pays. Nous étions la l’année passée et c’est vraiment ces échanges qui nous ont le plus marqué. Nous avons des tô au gras, tô de gari, du tô avec sauce gombo avec des crabes, ect>> a-t-il confié.

Cidi Traiteur venu du Togo.

Roland Batoua veut également utiliser le FEGOA pour mieux vendre la destination Burkina Faso. <<Malgré la crise vendu par certains médias, nous croyons encore en ce pays. Nous voulons montrer que ce pays n’est pas au bord de l’apocalypse comme veulent le faire croire certaines personnes>> a-t-il laissé entendre.

Le FEGOA qui se tient au siège du FESPACO se poursuit jusqu’au 30 octobre et vous attend pour vous faire vivre des expériences gastronomique uniques.

Par Wend Kouni


Articles similaires

BURKINA: Orange présente ses services et produits mobiles aux journalistes

Afriyelba

Liste des footballeurs africains les mieux payés en 2014

Afriyelba

Prix Pierre Castel : Toe Rufin est le lauréat de la 3e édition

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR