Afriyelba
A la Une

CHAINE A+: 2 semaines de diffusion gratuite à partir du 24 octobre


C’est par un déjeuner de presse que les responsables de Canal+ ont officiellement lancé la nouvelle chaîne A+, le jeudi 16 octobre dernier au Golden Tulip à Ouagadougou sous le co-parrainage des ministres de la culture et du tourisme Baba Hama et de celui de la communication Alain Edouard Traoré. Outre la présence remarquée des journalistes, on notait à ce déjeuner, la présence de réalisateurs, de comédiens et d’artistes-musiciens. Du côté de canal+, on avait entre autres, la présence effective de Damiano Malchiodi, directeur général de la nouvelle chaîne A+, Clément Kouamé, directeur de canal+ Burkina. Faisant un commentaire de la chaîne A+, Clément Kouamé a indiqué que c’est une chaîne qui sera accessible à tous les clients puisque, confie- t-il « Avec la formule accès qui coûte 5000 F CFA, vous pouvez avoir accès à la chaîne ». En plus, pour permettre à tous les abonnés de profiter de la chaîne, il annonce la gratuité de A+ au cours des 2 premières semaines à compter du 24 octobre, date du début de diffusion de la chaîne. Damiano Malchiodi dira dans sa présentation que A+ est une chaîne faite par les africains pour les africains. Populaire et moderne, A+ offre selon son directeur général un cocktail unique riche et varié fait de séries inédites, de sagas cultissimes d’Afrique anglophone et francophone, de magazines, d’émissions de téléréalité, de jeux, de films et de téléfilms. A la fois créative et grand public, ancrée autour de valeurs telles que le partage, la modernité et l’humour, A+ a fait savoir le directeur général, fera la part belle aux femmes friandes des séries. « A+ ce sera 60% de séries, 30% de divertissement et 10% de cinéma » a dit Damiani Malchiodi qui précise que la chaîne émettra 24h/24 sur 2 fuseaux horaires, l’un pour l’Afrique de l’Ouest (A+ ouest) et l’autre pour l’Afrique centrale (A+ Centre). Panafricain dans sa programmation, A+ l’est aussi dans la composition de son équipe. Cette équipe dans laquelle on retrouve des africains de plusieurs nationalités s’est engagée à offrir le meilleur aux Africains. Avec l’arrivée de A+, les producteurs de films se frotteront les mains puisque à en croire le directeur général, la sélection des films alliera production africaines, cinéma international et afro-américain. Et pour joindre l’acte à la parole, il a été procédé, au cours du déjeuner à une signature de convention entre des producteurs burkinabè que sont Aminata Diallo Glez, Missa Hébié et Boubacar Diallo qui verront leur films diffusés sur la nouvelle chaîne de Canal +. Nouhoun Tanou, directeur de la communication et de la presse ministérielle du ministère de la culture et du tourisme, venu représenté le ministre Baba Hama a salué l’initiative de la création de la chaîne et a encouragé les réalisateurs burkinabè à produire plus de films pour la chaîne. Rendez-vous donc le 24 octobre prochain pour la rentrée de la grande chaîne africaine A+. Une rentrée qui se fera avec « Island Africa Talent », cette émission téléréalité inédit de chanson qui met aux prises 12 pays africains

Yannick


Articles similaires

Le rappeur MHD publie un freestyle depuis sa cellule.

Afriyelba

Frais d’inscription universitaire: Désormais le paiement est possible via Orange Money

Afriyelba

MUSIQUE : Deux détenus réalisent leur rêve en prison

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR