Afriyelba
A la Une Musique

FESTIVAL AFRO BEAT : La minute de délire de Zidass avec les femmes


La sixième édition du festival de musique Afro Beat bât son plein au  plateau omnisport de Tampouy avec des scènes de musique en temps réel. Hier vendredi 13 avril c’était au tour de l’artiste musicien Zidass de tenir les festivaliers en haleine avec l’accompagnement de plusieurs artistes en herbe.

C’est une affaire de championnat si tu ne peux pas tu quittes. C’est du moins ce que l’on pouvait conclure hier dans la soirée en observant le concours de warba que Zidass a improvisé sur la scène du festival Afro Beat. Après plus d’un quart d’heure de prestation ou il a fait voyager le public au rythme de son style traditionnel d’inspiration moderne, l’artiste est descendu du podium pour tester le degré de maitrise du warba par les festivaliers. A cet effet il a demandé à 10 femmes de le rejoindre pour une démonstration de cette danse très chère aux mossi.

Les femmes se sont laissées aller au rythme de la musique de Zidass

Quelque instants après son invitation, il était entouré par plus d’une dizaine de femmes qui n’attendaient que son top départ pour bouger un peu les reins. Comme il fallait s’y attendre à l’ère de la génération Android, plus d’un festivalier s’est approché avec son téléphone portable pour ne rien rater de cet instant. Enveloppées, surexcitées, par la musique de celui la même qui a repris avec brio un des tubes phares de feu Bamogo Jean Claude « M’pana Kii M’Pana Zoue », les femmes ont sorti comme il se doit des phases de jeu de fesses au grand plaisir de Zidass mais aussi du public qui n’a cessé de pousser des cris de joie.

 

En outre, il faut noter que l’artiste qui était à l’honneur ce vendredi soir ne s’est pas arrêté là, il a continué avec un de ses exercices préféré qui consiste à dire le mal des hommes ou des femmes. Bien avant qu’il ne monte sur scène,  la première partie du spectacle a été assurée par le reggae maker louer jah, le rappeur suprême babiiga, madame Joëlle Aline Guiguemde et bien d’autres.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Brand New: NFama- Hairai

Afriyelba

CAN 2017 : «Samuel Eto’o n’a jamais promis 500 millions de FCFA aux Lions indomptables»

Afriyelba

Brand New: David le Combattant- Elles sont gâtées. (clip officiel)

Afriyelba

1 comment

AFRO BEAT FESTIVAL: le moment délirant de Zidass avec les femmes – TECH2 Avr 15, 2018 at 1 h 06 min

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR