Afriyelba
A la Une Musique

FESTIVAL FEU DE BOIS DE NIOU: A VIVRE ABSOLUMENT


Après les éditions 2008 et 2009 qui se sont déroulées sous l’appellation des journées culturelles de Niou, les fils et filles de la localité reviennent cette année avec la 3e édition, cette fois-ci sous forme de festival. Dénommé Festival feu de bois de Niou, cet évènement qui s’étend désormais dans la région du Kourwéogo a pour objectif d’offrir un espace artistique culturel et touristique de révélation et de promotion des musiques et danses traditionnelles profanes et sacrées. Hier 4 juin, les organisateurs ont tenue une conférence de presse à Ouagadougou pour donner les détails du festival qui se tiendra du 2 au 5 juillet à Niou.

Selon Isamël Zoungrana, coordonnateur du comité d’organisation, le festival sera ponctué par des prestations des troupes de la commune de Niou, des communes voisines et de celles de la région du Plateau central en danses et musiques profanes et sacrées. De ces danses et musiques, il cite le Warba, le Wissé, le Bongo, le Mansa, le Tarkai, le Denkê Denkê etc. Les artistes se produiront sur un podium moderne à côté duquel se dressera deux géants feu de bois. A côté de la danse et de la musique, il est prévu une exposition artisanale et une dégustation de mets locaux pour permettre aux festivaliers de découvrir les potentialités de la région dans toutes ces facettes dont les danses, les musiques, l’artisanat et les mets.

On note que l’évènement est placé sous le patronage du ministre de la culture et du tourisme Jean Claude Dioma et le parrainage de Alpha Barry, PDG des chaînes de radios Omega et ressortissant de la localité. Le coordonnateur a invité tous les ressortissants de la région et en général tous les burkinabè à venir massivement vivre le festival qui,  à travers sa manière de se dérouler, semble être inédit au Burkina. Un festival à vivre absolument donc.


Articles similaires

Faso Académy 2018: Les finalistes en résidence à Paongo promettent le meilleur d’eux même….

Afriyelba

Rencontres Eurafricaines à 0uagadougou: 48h d’activités, un bilan « très positif »

Afriyelba

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR