18 May 2021

Jeunesse, immigration et développement : L’association Lolo en parle à travers le festival Anko-ko

Partager
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages

L’association Lolo a animé, le mardi 9 février 2021, une conférence de presse. Elle a présenté aux hommes et femmes de médias le programme de l’édition 2021 du festival Anko-ko. Ce festival qui est à sa deuxième édition se déroulera principalement dans le quartier Paglayiri du secteur 25 de Ouagadougou du 18 au 20 mars 2021 sous le thème ‘’ Jeunesse, immigration et développement’’.

Les hommes de médias et de la culture ont répondu présents à l’invitation de l’association Anko-ko.

Le festival Anko-ko signifie en langue nationale dioula ‘’notre problème’’. Cette manifestation populaire a pour but de former, informer et conscientiser la population de Paglayiri et environnante sur les enjeux majeurs du développement. Ce qui justifie le choix du thème ‘’Jeunesse, immigration et développement’’. Le festival se tiendra sur trois jours. La maison des jeunes de Paglayiri, le siège de l’association situé à Zagtouli dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou et d’autres sites à l’intérieur de la ville de Ouagadougou abriteront les différentes activités de la manifestation. Selon la présidente de l’association Lolo, Habi Nana, la sensibilisation et la formation constituent les activités phares de cette édition. « La particularité de cette année est que nous avons mis l’accent sur la sensibilisation et la formation. Il s’agit de sensibiliser la jeunesse sur les thèmes de notre développement, et nous aborderons cette année l’immigration et la sécurité routière », a-t-elle confié.

La promotrice du festival Habi Nana espère que cette événement contribuera à l’éveil des consciences des jeunes sur les problèmes de l’heure.

Diverses activités marqueront cette deuxième édition. La cérémonie d’ouverture interviendra le 18 mars par une parade. Les festivaliers bénéficieront de deux ateliers, le 19 mars. Le premier porte sur la transformation des produits agro-alimentaires et le second concerne la problématique de l’immigration des jeunes. Dans la soirée du 19 mars, il y aura une projection de film sur l’excision suivie d’un débat. Une compétition d’art culinaire sera organisée, le 20 mars pour valoriser les produits locaux. Les personnes qui souhaitent participer au concours peuvent s’inscrire dès maintenant en appelant le 74616644. Au cours du festival, l’association Lolo prévoit mener également des actions à l’endroit des personnes défavorisées. A cet effet, une tombola sera lancée et les fonds recueillis serviront dans un premier temps à venir en aide à 10 enfants abandonnés et ensuite à soutenir les projets de 10 jeunes. Cela se fera avec l’appui des structures financières de la place.

L’association Lolo a reçu pour l’organisation de la deuxième édition du Festival Anko-ko le soutien d’autres structures. Il s’agit de l’association ‘’Pag-la-biig-boeg-neere’’, l’association ‘’Main dans la main’’ et le festival ‘’Paglayiri wakat’’. Ensemble, elles vous donnent rendez-vous du 18 au 20 mars pour vivre la deuxième édition du festival Anko-ko.

                                                                         Par Wend Kouni

 

 

 


Partager
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR