Afriyelba
A la Une Musique

Musique : Après sa femme, le fils de Black So Man emboite ses pas


Il se fait appeler Fela de Black comme nom d’artiste. La dédicace de son tout premier album est intervenue ce 21 décembre à Ouagadougou chez Ombre Blanch en présence de sa maman, Hadji, ses grands-parents, son parrain et bien d’autres artistes musiciens, venus le soutenir. « La prophétie » c’est le nom de baptême que César Ange Traoré, puisque c’est le nom de l’artiste à l’état civil, a choisi pour son album. Né de parents artistes musiciens, Black So Man et Adji, Fela a grandi dans l’univers artistique et a été « vite piqué par le virus de la musique ».

Parents, amis, connaissances et artistes sont venus soutenir Fela dans son aventure

Composé de 6 titres, l’album « La prophétie » aborde Dieu comme thématique principale. De « Afrique » à « Mon rocher » en passant par « Il était une fois Black So Man », l’artiste parle de la paix, les défis de l’Afrique et rend un vibrant hommage à son défunt père Black SO Man. Aussi dans « FDS force à vous » où il a chanté en featuring avec sa maman Adji, il encourage les Forces de défense et de sécurité et  salut la mémoire de « tous ceux qui sont tombés sur les champs de bataille » à cause des multiples attaques terroristes.

Adji, la maman de l’artiste s’est réjoui de la concrétisation du projet de Fela

Il a fallu à l’artiste 10 mois de travail à Ombre blanch label et Sikama Record pour sortir ce joyaux.  Arrangé par  Bertrand Daniel Nsakou et Tossam Gildas, l’album est entièrement chanté en français dans un style rap. Selon l’artiste lui-même, le titre de l’album lui est inspiré alors qu’il allait prier à l’église quand il était tout petit et « on » lui faisait des révélations.

L’artiste a promis de mieux faire que son père

« Je suis africain et je crois en ça », a-t-il dit. Faire mieux que son papa musicalement en plaçant la barre plus haut, Fela a foi. « Pour faire mieux que mon père ça  demande non seulement beaucoup de travail  mais aussi il ne faut pas exclure la foi en Dieu. Car avec Dieu on ne perd jamais, on gagne toujours. Et je crois que je dois faire mieux que lui », s’est-il promis. Pour soutenir l’artiste dans sa carrière, son premier CD, le n°001, a été vendu aux enchères et c’est son  parrain qui l’a acheté à 50 000 FCFA. Les CD du nouveau album sont donc disponibles sur le marché à 2500 FCFA l’unité.

Le clip FDS force à vous de Fela ft Adji

Abatidan Casimir Nassara


Articles similaires

SITUATION NATIONALE: Les Etalons et Paul Put offre 3 millions aux victimes

Afriyelba

Finale Mondial: 4 Pussy Riot emprisonnés après leur intrusion sur le terrain

Afriyelba

MC ONE VA TESTER SA POPULARITE AU PALAIS DE LA CULTURE D’ABIDJAN

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR