Afriyelba
A la Une Musique

OUAGADOUGOU: Le concert de Elie Kamano s’est terminé à la gendarmerie


Selon le journal « Notre temps » l’artiste reggaeman guinéen Elie Kamano qui s’est produit le 13 février dernier à la Maison du peuple et les organisateurs du spectacle se sont d’abord boxés avant de se déporter à la gendarmerie de Boulmiougou. La cause serait selon le journal le non paiement du cachet de l’artiste engagé guinéen qui devait se produire en plus à Bobo Dioulasso. A en croire toujours le journal « Notre temps » après plus de trois heures de temps de discussion entre les forces de l’ordre et les belligérants, un consensus aurait été trouvée. Toute chose qui a emmené Elie Kamano à retirer sa plainte. Affaire à suivre.


Articles similaires

Paulo Duarte: « Ce sera difficile pour Patrick Malo de revenir en sélection avec moi »

Afriyelba

Sabot D’or: Pour Célébrer l’expertise du football local

Afriyelba

Coupé Décalé : Zota créée sa troupe de danse

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR