15 August 2020

Société : L’association Urgence Humanitaire Nord- Sud offre des vivres à 150 personnes

Partager
  • 89
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    89
    Partages

L’association Urgence Humanitaire Nord- Sud a fait un don de vivres aux vieilles personnes vulnérables, aux orphelins et aux veuves du quartier Wayalghin ce dimanche 17 mai 2020. Cette action qui entre dans le cadre de leurs activités avait pour objectif de soutenir environ 150 personnes

Assister les personnes n’ayant plus la force de travailler, aider la veuve et l’orphelin, prévenir les crises humanitaires et soutenir les déplacés internes, c’est l’initiative développée par un groupe de jeunes du quartier Wayalghin, qui se sont associés pour apporter leur contribution dans la lutte contre la pauvreté et l’insuffisance alimentaire au Burkina. Ce sont 150 personnes âgées, femmes et enfants qui ont bénéficié du don.

En effet, selon le président de l’association Emile Sawadogo,

Le président de l’association invitant la jeunesse à soutenir les personnes âgées.

C’est par solidarité envers ces personnes et en guise de soutien au gouvernement, qu’ils ont voulu, en mettant chacun la main à la poche, leur offrir des vivres qui sont essentiellement composés de sacs de riz. Selon lui, c’est une manière de remercier ces personnes « qui nous ont mis au monde et éduqué ».

Un des bénéficiaires en la personne de Dipama Mohamed, imam du quartier, a confié tout ému : « Ces personnes sont généreuses car elles ont pensé à nous. Tout ce qu’on peut leur souhaiter c’est qu’elles soient bénies afin qu’elles puissent garder cet esprit d’entraide envers le prochain. On en connait qui sont plus riches ici mais qui ne l’ont pas fait. »

Dipama Mohamed, l’un des bénéficiaires, se réjouit du geste du donateur qu’il qualifie de généreux

A la question de savoir à combien est estimé le coût des vivres, Emile Sawadogo a répondu : « Comme il s’agit d’un don, je ne saurai donner sa valeur exacte.  Mais on a pu récolter environ deux tonnes de riz à distribuer. Par contre, on a décidé de taire le montant alloué à cet effet. Nous voulons juste inspirer d’autres burkinabè à faire de même et à ne pas attendre que le gouvernement fasse tout pour nous ». D’après, les donateurs, ils font des dons aux personnes nécessiteux depuis quelques mois. A les entendre, ils ne comptent pas s’arrêter là, car le jeudi 21 mai 2020, des orphelins auront la visite de l’association Urgence Humanitaire Nord- Sud.

Eunice NIKIEMA


Partager
  • 89
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    89
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR