Afriyelba
A la Une Sport

SPORT : L’ASAF-BF apprend aux footballeurs comment se comporter devant la presse


Permettre aux coach et aux joueurs d’être à l’aise devant les journalistes, voilà tout l’objet de la formation en média training que Bessogré John William Somda, Journaliste à la télévision BF1, a donné à une vingtaine d’ acteurs du monde du football. C’était dans la matinée de ce mercredi 28 mars 2019 au stade Municipal docteur Issoufou Joseph Conombo. Une formation qui entre dans le cadre du programme d’activités de l’Association des Anciens Footballeurs du Burkina Faso (ASAF-BF).

Ils étaient nombreux ces footballeurs qui ont pris part à la formation

« La conférence de presse d’avant match est une obligation pour tout club. Elle est animée par un joueur titulaire et l’entraineur principal sauf en cas de maladie ou le coach principal peut déléguer son adjoint pour le remplacer. Les réponses du coach et du joueur doivent être brèves, précises et concises et ne doivent pas sortir dans le cadre de la conférence de presse. Le joueur doit tout faire pour ne pas montrer un signe d’agacement, ou de stress face aux questions des journalistes ». Voilà tant d’astuces que Bessogré John William Somda a donné aux joueurs, aux entraineurs, et même aux responsables de clubs du championnat Burkinabé qui ont effectué le déplacement, à l’appel de l’ASAF-BF.

Le formateur John William Somada expliquant comment un joueur doit se comporter et s’exprimer en conférence de presse

Selon le formateur du jour, la bonne attitude en conférence de presse d’avant match permet au joueur de vaincre une sorte de timidité qui va lui permettre de donner le meilleur de lui-même sur le terrain. « Un garçon qui est très timide parfois a du mal à agir sur le terrain. Il est beaucoup plus dans la réaction que dans l’action. » dit-il. Bessogré John William Somda a laissé entendre que savoir se prendre devant un journaliste va de l’habillement du joueur ou du coach jusqu’à son attitude. Parlant des conférences de presse d’après match, il dira qu’elle est animée par les deux coaches, aucun joueur ne doit s’y présenter à l’en croire .

Madou Dossama, président des anciens footballeurs du Burkina s’est réjoui d’avoir pu tenir cette activité au profit des joueurs et coach du Burkina

Le président de l’Association des Anciens Footballeurs du Burkina Faso, Madou Dossama nous a confié que cette formation en média training entre dans le cadre de la volonté de l’association de partager le vécu et l’expérience des anciens footballeurs avec les jeunes qui sont toujours en activité. « Les relations entre les journalistes et les joueurs sont souvent compliquées, mais aujourd’hui une image vaut mieux que milles mots, donc nous sommes obligés de mettre cet aspect dans nos prérogatives pour conseiller nos petits frères » poursuit-il. Madou Dossama attend que les participants soient de fidèles ambassadeurs des enseignements reçus auprès de leurs différents clubs.

Ali Bagagnan, joueur à l’USO, a d’emblée affirmé à notre micro qu’il attendait la présente formation avec beaucoup d’impatience, parce qu’elle permet à tout joueur de calibrer ses propos avant de prendre la parole devant les journalistes. Il retient surtout la maitrise en soi, un des principaux conseils que, le formateur a donné aux participants.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

MADIGO: LA 2e EDITION EST LANCEE

Afriyelba

Brand New: Antoinette Allany- c’est la vie ft Kedjevara, MC One

Afriyelba

UNE FEMME REPEREE SUR LA PLANETE MARS

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR