13 August 2020

Unité de Néphrologie et d’Hémodialyse au CHUR de Ouahigouya : La ministre Claudine Lougué reçoit les clés des mains des responsables d’Orange Burkina

Partager
  • 50
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    50
    Partages

Les responsables d’Orange Burkina ont remis le jeudi 07 juillet 2020 au Ministre de la santé Claudine Lougué, les clés du nouveau bâtiment de l’Unité de Néphrologie et d’Hémodialyse construite par la Fondation Orange. Faisant d’une pierre deux coups, Orange Burkina a aussi offert aux différentes structures de santé au Burkina du matériel d’une valeur de 150 millions de FCFA pour la lutte contre la maladie à Coronavirus.

800 000 millions de FCFA, c’est le coût du bâtiment type R+1 de l’Unité de Néphrologie et d’Hémodialyse que la Fondation Orange a construit au bénéfice du Centre Hospitalier Universitaire Régional de Ouahigouya sur un terrain d’une surface de 1600m2. Le bâtiment comprend des annexes connectées aux réseaux (électricité, eau et fluides médicaux). Il y est également implanté un forage et un système d’adduction d’eau. Précision de taille, les frais des études d’ingénierie et le suivi contrôle font parties du coût de l’infrastructure. Conçue pour abriter 25 lits en néphrologie et 25 lits en hémodialyse, cette unité à entendre le Directeur Général de Orange Burkina, Ben Cheick Haïdara, est la plus grande actuellement au Burkina Faso. Selon lui, cette unité va soulager les peines de nombreux patients obligés de parcourir de longues distances pour se rendre à Ouagadougou et à Bobo pour se faire soigner. Cette action insiste –t-il, traduit l’engagement de sa structure à intervenir conformément à son slogan « Agir pour l’égalité des chances » et à traduire sa responsabilité sociale d’entreprise.
Partenariat avec le ministère de la santé
Le Directeur Général de Orange Burkina Faso, Administrateur Général de la Fondation Orange au Burkina rappelle que c’est à la suite d’une remise de générateurs et de consommables pour le centre de néphrologie et d’hémodialyse du CHU Yalgado Ouédraogo d’une valeur de 120 000 000 FCFA en 2017 que la Fondation Orange Burkina a pris connaissance de l’ampleur de la maladie de l’insuffisance rénale au Burkina Faso. Depuis lors, elle s’est engagée à soutenir le gouvernement à travers le ministère de la santé à faire face à ce problème de santé publique qui ôte la vie à de nombreux citoyens de ce pays. La remise du matériel de lutte contre la Covid 19 poursuit Ben Ckeich Haïdara traduit encore la volonté de Orange Burkina à s’impliquer dans la résolution des problèmes sociétaux.

Claudine Lougué reconnaissante
« C’est du concret, je suis heureuse, vous remarquerez ma joie à travers mon visage », a réagi Claudine Lougué en recevant les clés du bâtiment. Elle souligne qu’en l’espace d’une année, le CHU Yalgado Ouédraogo a accueilli 500 personnes souffrant de maladies rénales et 400 cas à Sourou Sanou de Bobo. Au Centre Hospitalier Régional Universitaire de Ouahigouya, indique-t-elle, 30 cas d’insuffisances rénales en phase terminale ont été enregistrés de Janvier à mai 2020 dont 50% de la tranche d’âge entre 18 à 40 ans. 90% de ces malades, regrette la ministre Claudine Lougué, faute de structures de soins et de moyen, sont perdus de vue, d’autres décédés. Ce triste constat, insiste la patronne du département de la santé, justifie toute l’importance de la construction de l’unité de néphrologie et d’hémodialyse au Centre Hospitalier Universitaire Régional de Ouahigouya par la Fondation Orange Burkina. Multipliant les remerciements à l’endroit de ladite téléphonie mobile, Mme Claudine Lougué a encore lancé un clin d’œil à Orange Burkina dans le sens d’un accompagnement pour la réalisation d’infrastructure de ce genre dans les autres régions du pays.

12 générateurs pour commencer

Elle a informé que son département a pris toutes les dispositions pour la mise en fonctionnement de cette unité de néphrologie et d’hémodialyse au CHUR de Ouahigouya, annonçant une commande dans un premier temps de 12 générateurs qui seront par la suite complétés à 25 pour un fonctionnement optimum. Elle précise également que le personnel chargé d’administrer les soins dans cette unité est en formation.
La Ministre de la santé, Claudine Lougué a particulièrement insisté sur la nécessité de l’entretien des locaux et du matériel de cette unité. Instruction a été faite au Directeur Général du CHUR et à son staff de s’occuper de la maintenance préventive et curative de cette unité sous la supervision périodique de la Direction des infrastructures, des équipements et de la maintenance du ministère de la santé.


Le Secrétaire Général de la Fondation Orange au Burkina, Ibrahim Héma indique que ce soutien apporté au gouvernement au bénéfice de la population va se poursuivre avec d’autres actions à définir bientôt. Il fait remarquer que depuis 2017, en plus de cette unité de Néphrologie et d’Hémodialyse au bénéfice du CHUR de Ouahigouya, la Fondation Orange a réalisé près de 2 milliards de dépenses dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture et de la solidarité.

Brice Ouedraogo,


Partager
  • 50
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    50
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR