Afriyelba
A la Une Musique

ZOUGLOU LIVE AU MIDNIGHT CITY-RESIDENCE SANA: Le coup de maître Dine Sana


Dans notre rubrique intitulée « Où aller ce week-end ?» nous vous avions fait découvrir la Résidence Sana avec toutes les commodités et prestations qu’elle offre pour vous permettre de passer de bons moments. Ainsi, l’on a pu voir que le complexe hôtelier disposait en son sein, d’un espace plein air avec des plans de divertissement dont le Show piscine et le Zouglou live. A la Résidence Sana se trouve également une boîte de nuit, dénommé le Midnight city-résidence Sana. Le 11 juin dernier, le promoteur de l’espace, Dine Sana,  a servi à son public un programme inédit : celui de faire jouer du live zouglou au sein de la boîte. Et, pour un coup d’essai, c’était un coup de maître tant l’ambiance était féerique.

Au Midnight City-résidence Sana, le 11 juin dernier, dès 16 heures, l’ambiance était essentiellement Zouglou. D’abord du zouglou classique qui a plongé le public dans les années 1990 avec les précurseurs du mouvement comme Bilé Didier et les Poussins chocs. Comme pour suivre l’évolution de la tendance elle-même, le DJ du Midnight club a, en plus du classique, joué des sonorités des nouvelles tendances zouglou. Référence faite à toutes ces icônes qui, par leur génie, ont su faire garder au Zouglou ces lettres de noblesses dont Dezy Champion, Petit Denis, Magic system, Yodé et Siro et plus récemment, le Groupe Révolution, les Zouglou Makers pour ne citer que ceux-là.C’est donc dire que pour une soirée Zouglou au Midnight city-résidence Sana tout était réuni pour « Libérer », pour parler comme les zouglouphiles.

Dine Sana le promoteur de la Résidence Sana

Eux, qui d’ailleurs, avec ce mixage du DJ pensaient avoir été assez servis en zouglou.  Pourtant non car, aux environs de 17 heures, du live s’est encore invité dans la partie pour ne pas dire du pur wôyô avec l’artiste Kobo Tama qui a fait son entrée sur les notes d’une de ses chansons intitulée « Mama Africa »avec un timbre vocal qui rappelle celui d’Akezo. A son apparition sur le podium, on aurait dit avoir à faire à Petit Denis tant son look lui ressemblait. Lors de sa prestation Kobo Tama a interprété la célèbre chanson d’Akezo, « Papagnon ». Ce qui a fini de convaincre le public sur son talent. Sur scène également, lorsque l’artiste s’adonne au Wôyô, c’est à couper le souffle. En Zouglou comme en Digba, Kobo Tama a donc assuré tout en permettant aux habitués du Midnight de se mouler aux rythmex de ses mélodies.

Ici, Dez Manadja et son adjoint Renaud manadja du Midnight toujours à la tâche et aux petits soins des clients

Son genre, c’est d’ailleurs le Zougou Digba qui, nous a-t-il dit, est un mélange du Zouglou que l’on connait au Digba, cette musique tirée des terroirs de l’ouest de la Côte d’Ivoire. « Aussi, dans notre jargon (Ndlr : le Nouchi)Digba traduit quelque chose de lourd. C’est dire que le Zouglou digba que je fais est quelque chose d’inédit et de lourd », nous a également confié l’artiste tout heureux de constater que le public est très réceptif à sa musique. Bako Nicolas, ne dira pas le contraire, lui qui aime le Zouglou et est habitué à la Résidence Sana. « Je me plais bien dans cette atmosphère », a-t-il lancé, lorsque nous lui avons tendu notre micro. Et d’ajouter que : « Je viens de découvrir Komo Tama et il m’a épaté. Sa musique C’est à couper le souffle. Il a une particularité. C’est une nouveauté et c’est ce que l’on attend de découvrir avec les faiseurs de Zouglou ».

Bako et ces amis ont apprécié les prestations Zouglou

Il n’a donc pas manqué de tirer son chapeau au promoteur de la Résidence Sana qui propose du live et qui, ce jour, lui a donné l’occasion de découvrir le Zouglou Digba avec Kobo Tama. « La Résidence sana offre de l’inédit et j’invite tout le monde à y faire un tour pour bénéficier des programmes alléchants qu’offre l’espace », a-t-il conclu avant de rejoindre sa table pour continuer le show. Mais, ce dernier ne croyait si bien dire lorsqu’il parlait de l’inédit à la Résidence Sana. En effet, lorsque nous avons approché le promoteur Dine Sana, il nous a confiés que le complexe n’est qu’à ses débuts en ce qui concerne les manifestations. Car en plus du Zouglou, a-t-il dit, la Résidence Sana offrira bientôt du live Reggae.

Zanga CAMARA


Articles similaires

Brand New: Huguo Boss ft Mc One – ça connait pas

Afriyelba

Musique: Diplôme en poche, Josey reprend service

Afriyelba

FESPACO 2019: La venue de Will Smith se précise

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR