Afriyelba
Société

215 élèves bénéficient de kits scolaires grâce à Urgence humanitaire nord-sud.


L’association Urgence humanitaire nord-sud a de nouveau pensé aux familles dans le besoin cette année à l’approche de la rentrée scolaire. Elles a organisé une cérémonie de remise de kits scolaires ce dimanche 04 septembre dans la cour de l’école Saint Henri sis à Wayalghin. Placée sous le parrainage de Cheick Oumar Bonkoungou PDG de l’établissement Yembi et frères (EYF), ladite cérémonie s’est déroulée en présence des autorités coutumières et religieuses du quartier.

Émile Sawadogo est le président de l’association Urgence humanitaire nord-sud, initiatrice de la remise de fournitures.

Des sacs, des cahiers, des stylos, etc sont la composition des différents lots qui ont donné le sourire à 215 élèves et parents d’élèves ce matin du dimanche 04 septembre. Les classes prises en compte vont du CP1 à la Terminale. Initié par l’association Urgence humanitaire nord-sud, cette œuvre de charité se tient depuis quatre ans. L’association avait dans la droite ligne de ses objectifs procédé le 1er mai dernier à une remise de vivre à des familles dans le besoin. Selon Émile Sawadogo, président de l’association Urgence humanitaire nord-sud, leur objectif est d’apporter de l’aide de tous genres aux habitants du quartier Wayalghin. << Nous avons eu l’idée de faire les dons pour soulager certaines familles. Nous avons grandit dans ce quartier est c’est important pour nous de mener ces actions>> a-t-il confié.

215 élèves du CP1 à la Terminale ont reçu des kits scolaires complets.

Les kits ont été réunis grâce à apport de parrain Bonkoungou et son entreprise EYF évoluant dans le secteur du bâtiment et travaux publics. Il est le pourvoyeur des fournitures depuis le début de l’activité. Le chef de Wayalghin très satisfait de l’initiative n’a pas manqué d’exprimer son admiration à l’endroit de l’association. << Que Dieu donne les moyens à l’association de toujours mener cette activité qui soulage beaucoup les parents. Quant à vous qui avez reçu les kits, je vous invite à bien travailler à l’école parce que nous comptons sur vous pour la relève >> a-t-il laissé entendre.

Le Wayalghin se dit satisfaire et fier de l’association.

Nathalie Ouédraogo est élève en classe de terminale et fait partie des bénéficiaires du jour. Elles ne cache pas sa joie et sa reconnaissance. <<Que Dieu bénisse les donateurs. Nous promettons donner le meilleur de nous même pour les satisfaire en retour. Nous ferons la même chose demain pour nos petits frères si Dieu le permet>> a-t-elle déclaré.

Nathalie Ouédraogo, élèves en classe de Terminale dit un grand merci aux donnateurs.

L’association Urgence humanitaire nord-sud ratisse large et va en collaboration avec l’entreprise COGEB bitumer très bientôt la rue Balamba, toujours dans le quartier Wayalghin. Émile Sawadogo et son équipe promettent toujours œuvrer à aider le maximum de personnes.

Les cœurs remplis de joie et de reconnaissance, les bénéficiaires ont quitté l’école Saint Henri chargés de leurs kits. Ils sont prêts à affronter l’année scolaire qui s’annonce.

Par Wend Kouni 


Articles similaires

Venez célébrer l’amour au N’Ice Cream

Afriyelba

Annulation de la finale de la guerre des fesses: Réaction du ministère de la promotion de la femme

Afriyelba

Amazon ouvre le premier supermarché sans caisse

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR