Afriyelba
A la Une Musique

ALY VERUTHEY – Il partage son rêve avec ses fans


L’année 2014 s’annonce très riche en production musicale. Au premier trimestre déjà, on compte plus d’une vingtaine de sortie de single ou d’album  dont entre autres « Espoir » de Daizy Frank, « Super » de Imilo Lechanceux, « Amina » de Floby. Aux tubes de ces artistes qui cartonnent dans les coins chaud de Ouaga et ailleurs, s’est ajouté le nouvel album du défenseur des femmes Aly Véruthey : « J’ai fait un rêve ». Un rêve que l’artiste a bien voulu partager avec ses fans.

« Peut -être que c’est vrai ; peut -être que c’est faux ; en tout cas moi j’ai rêvé », vous avez sans doute déjà entendu ce refrain sur une des stations radios de la place. Ce refrain est issu du tube phare de l’album « J’ai fait un rêve » de l’artiste Aly Véruthey. En quelques mots le défenseur des femmes a rêvé que l’administration publique  est devenue un marché où se vendent toutes sortes d’articles. Des habits, des produits de beauté, des chaussures et même des cartes de recharges sont, selon lui, vendu dans les services publics soit par les agents même soit par des commerçants qui, avec la complicité des agents de la fonction public se promènent dans les services pour vendre leurs articles. « Aujourd’hui, il est plus facile d’aller faire le marché dans les services qu’au marché. On y trouve toute sorte de marchandises » a confié l’artiste qui affirme que son tube, chanté dans un style Azonto du nom de cette danse ghanéenne a été enregistré pour dénoncer les mauvaises habitudes comme les ventes des articles  dans les services publics. 7e album de l’artiste, « J’ai fait un rêve » comporte 12 titres chantés dans des styles variés. « Zoukeur » dans le sang et dans l’âme, Aly Véruthey a fait une part belle au style zouk avec 5 chansons dont entre autres « Ma doudou » et « Y a Wend’n konté ».  En plus du zouk donc, on retrouve des chansons en salsa et  en style ambiance avec des thèmes qui tournent autour de la femme comme d’habitude. La particularité majeure de cet album est que l’auteur du « Soulard s’en fou » est  pour la première fois de sa carrière en featuring  avec deux artistes : Dez Altino dans la chanson « Y a Wend’n Konté » et le jeune espoir de la musique burkinabè Mystic Sonore dans le son « Maries la ». Lancé dans le mois de février, le tube phare « J’ai fait un rêve » fait actuellement le buzz dans les différentes chaines radios de la place en attendant le clip qui ne saurait tarder selon l’artiste. Les autres chansons seront lancées dans les prochains jours à en croire Aly Véruthey. En attendant, il est en tournée internationale pour présenter son 7e bébé. « J’étais au Tchad et au Ghana et bientôt je me rendrai au Cameroun et au cap-Vert avant de revenir faire une tournée nationale » a confié l’artiste qui a remercié tous ses fans pour leurs soutiens combien inestimable. L’album est disponible chez tous les bons revendeurs.


Articles similaires

DJ ARAFAT ANNONCE UN FEATURING AVEC SIDIKI DIABATE

Afriyelba

Afriyelba

Concert de Magic Systèm à Ouaga: C’était fou

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR