Afriyelba
A la Une Société

BURKINA: Orange présente ses services et produits mobiles aux journalistes


Le 16 mai dernier, Orange Burkina a organisé une séance de formation sur le « Mobile journalisme » au profit des journalistes du Burkina Faso à l’hôtel Ramadan à Ouagadougou. Formation au cours de laquelle, les responsables ont présenté l’entreprise, ses services et ses produits aux nombreux hommes de médias venus de toutes les régions du Burkina.

Assimi Diero (à gauche) a dévoilé les services mobiles de Orange Burkina aux journalistes

Minata Traoré chargé  de la communication, Assimi Diero manager services non voix  (Internet mobile et service à  valeur ajoutée), Emmanuel Tassembédo, directeur de Orange Money et Olivier Kaboré, chargé  du dispositif d’écoute clients sont  les responsables de Orange Burkina qui se sont entretenus avec la soixantaine de journalistes invités à l’initiative au « Journalisme mobile ». Minata Traoré a été la première à prendre la parole pour présenter l’entreprise Orange. De son exposé, on retiendra qu’Orange compte 273 millions de clients dans le monde, est présent dans 29 pays et est la 51e marque de téléphonie mondiale. Au Burkina Faso, Orange enregistre plus de 8 millions d’abonnés, engrange plus de 44% des parts de marchés, emploi 273 personnes de façon directe et plus de 100 000 personnes de façon indirecte. Plus loin, elle a fait savoir aux journalistes que son entreprise n’est pas seulement présente au Burkina et d’ailleurs dans les autres pays pour seulement faire des chiffres d’affaires. « Nous accompagnons la société dans son évolution à travers des actions citoyennes que nous posons régulièrement » confie Minata Traoré qui en veut pour preuve le sponsoring des Etalons depuis plus de 10 ans, l’accompagnement à la numérisation du Burkina, les dons faits par la fondation à l’hôpital Yalgado et bien d’autres.

La responsable à la communication de Orange Burkina Minata Traoré présentant Orange aux journalistes

                     Les services numériques de Orange Burkina

A la suite de Minata Traoré, Assimi Diero s’est présenté devant les journalistes pour leur exposer les services numériques de Orange Burkina. Leader de l’innovation, il dira qu’Orange Burkina met à profit son leadership dans les domaines mobiles money et de l’internet mobile au service de la transformation numérique au Burkina. Des projets majeurs ont été lancés dans ce domaine à en croire le chef de services internet et à valeur ajoutée de Orange Burkina. Il cite entre autres, le paiement de la taxe via Orange Money, le E santé qui est un dispositif d’assistance médicale par appel à travers « Allo Docteur » par sms à travers « Conseil médical » et d’accès aux pharmacies de garde et à la liste des médecins reconnus par l’Etat et l’ordre des médecins, le E-boutique Orange qui est une plateforme de e-commerce pour acheter en ligne avec Orange, le Cloud Orange qui permet aux clients d’avoir leur bureau partout avec eux, le E-éducation qui permet de prendre les cours en ligne et par sms et le Press Sms qui permet d’envoyer une information aux abonnés à l’instants T. « Notre objectif, c’est d’accompagner le Burkina Faso dans la transformation numérique » a décliné Assimi Diero avant de passer la parole à Emmanuel Tassembedo.

             Des services Orange Money

Emmanuel Tassembédo, directeur de Orange Money expliquant le fonctionnement de son business aux journalistes

Monsieur Orange Money a, après avoir montré l’écosystème de l’argent mobile en Afrique de l’Ouest et définis quelques termes clés, confié aux journalistes que seul Orange Burkina dispose de l’agrément de monnaie électronique au pays des Hommes intègres. Les autres utilisateurs passent selon lui, par les banques. Venant aux chiffres, il a indiqué qu’en termes de comptes ouverts, Orange détient 82% des parts de marché. « 18 000 points de vente ont été ouverts en 2016 » ajoute Emmanuel Tassembedo qui énumère par la suite les produits et services de Orange Money. Des services classiques de retrait et de dépôt, les services ont évolué au paiement en masse de salaire, de facture, de collecte de fond, de transfert d’argent à l’international, de transactions entre compte bancaires et comptes mobiles. Dans l’avenir, il informe que Orange fera dans l’épargne et dans la micro-assurance.

Les journalistes ont beaucoup apprécié les communications faites par les responsables de Orange Burkina. Il les a remerciés pour leur accompagnement dans le domaine du digital

La dernière présentation de la journée a été faite par Olivier Kaboré  sur le dispositif d’écoute clients. Un dispositif qui a pour objectif selon le présentateur de faire vivre une expérience unique aux clients en utilisant les contacts téléphoniques, la digitalisation ( réseaux sociaux, sms mail). Les différentes communications  ont été suivies avec beaucoup d’attention par les journalistes qui n’ont pas manqué de soulever quelques préoccupations. Des préoccupations auxquelles les responsables de Orange Burkina ont apporté des réponses satisfaisantes.

Le directeur marketing de Orange Burkina Abdramane Diallo a invité les journalistes à aller vers le MOJO

Yannick SANKARA


Articles similaires

Tour2 Garde- Laisse moi t’aimer

Afriyelba

Finale Coupe Europa: L’AJAX d’Amsterdam embarque pour Stockolm ce matin

Afriyelba

Bertrand Traoré: Son mot de passe, il l’a dansé dans son club

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR