Afriyelba
Mode

Célestin Mandwoe à propos de vos messages de réconciliation: « Je vois, je comprends mais… »


A ceux qui écrivent des messages de réconciliation à l’ancien groupe Yeleen sur les réseaux sociaux, et partant, à ceux qui rêvent de voir les deux membres du groupe ensemble, Mandwoe a un message pour vous: « Je vois vos messages, je vous comprends mais…. » Interview donc avec ce grand artiste qui séjourne actuellement au Burkina.

Afriyelba: Peut-on savoir la raison de ta présence au Burkina Faso?

Célestin Mandwoe: Avant de répondre à votre question, permettez-moi de souhaiter à tous les lecteurs du site Afriyelba et partant à tous les Burkinabè, mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année. Je l’avais déjà fait par vidéo et je le réitère par écrit. Puisse l’année 2017 soit une année meilleure aux précédentes sur tous les plans.

Pour revenir à ta question, il faut dire que je suis là pour une aventure musicale. J’ai été contacté par madame Toé qui produit l’artiste-musicienne Rovane pour joindre mon petit talent de compositeur et de parolier à un projet de son artiste. J’avais une ou deux semaines de flottement et j’ai donc décidé de participer à cette aventure musicale avec Rovane. Je suis là ça fait un bout de temps, nous avons commencé le travail et nous avons finis presque la première partie avec l’arrangeur Yves de Bemboula.

Vous êtes donc là pour écrire des chansons avec Rovane?

Bèèèh oui. Ce sont des choses qui se font beaucoup dans le milieu de la musique. Dans certains pays c’est un peu méconnu. Je veux parler du fait qu’il y ait des gens qui écrivent des paroles et d’autres chantent. Ce sont des expériences que j’ai déjà faites avec Awa Sissao, et Keyt du Burkina de même qu’avec des artistes du Tchad. C’est une sorte de discipline qui est à part. Souvent on a tendance à croire que lorsqu’on est chanteur, c’est forcé qu’on écrive ses chansons. Mais ce n’est pas toujours le cas. On peut être chanteur, interprète, mais ne pas forcément être compositeur ou parolier. C’est cette expérience que je partage avec Rovane.

En tant que Parolier?

Je peux dire les 3. Je suis dans ce projet avec Rovane, comme parolier, auteur compositeur et chanteur.

C’est de la Côte d’Ivoire tu es venu au Burkina parait-il?

Oui en effet c’est de la Côte d’Ivoire.

Il me semblerait que tu vis la-bas maintenant?

Oui c’est exacte. Je suis en Côte d’Ivoire avec ma petite famille depuis le Festival des Musiques urbaines d’Anoumambo de l’année dernière où j’ai donné une prestation. Je suis là-bas à courir entre les petits tout comme les  grands studios, à prendre du plaisir à ne pas savoir d’où je vais, à prendre du plaisir à me remettre en question. Pour  tout vous dire je suis en phase de création. Je ne fais plus de scène depuis le FEMUA.

Pourquoi?

Bèèh pour les raisons que je viens de citer. Je suis sur une période de création et cela demande beaucoup de temps et de concentration.

Mais comment  arrives-tu à joindre les deux bouts sans scènes?

Il faut dire que par nature, je ne suis pas du genre à vouloir gros pour pouvoir vivre. Tant que j’arrive à rentrer en studio et de travailler et à nourrir ma famille , je me pose plus trop de question. Ma plus grosse angoisse c’est quand je n’arrive pas à créer.

Là, on peut dire que tu n’as pas d’angoisse puisque tu arrives à créer.

Oui je peux le dire. J’ai eu à faire plusieurs enregistrements, j’ai fait un son au Cameroun avec le groupe X Maleya, un autre en Côte d’Ivoire avec Bebi Philipe.

A quand peut-on s’attendre à un album complet de Mandwoe?

J’ai déjà plus de 14 titres en boite et quelques reprises de mes projets précédents. Je suis actuellement dans une période d’écriture et je veux vraiment profiter pour me remettre en question sans me mettre une certaine pression. Je suis également en discussion avec le label Gaou Production pour parfaire le travail que je suis en train de faire.

Lorsque tu dis « je suis en train de me remettre en question »,  que veux tu signifier par là?  es tu à la recherche d’une identité musicale?

Bèèèèh non pas forcement. C’est mon travail d’artiste qui me demande cela. Lorsqu’on est artiste, on doit en permanence se remettre en cause. C’est comme ça je défini la vie d’artiste.

As tu toujours de bonnes relations au Burkina?

Oui bien sûr. Toutes mes relations je les ai construites ici au Burkina donc je ne peux que les garder de la plus belle des manière.

Tu es donc actuellement à cheval sur la Côte d’Ivoire, le Tchad et le Burkina?

Je ne suis pas dans la logique de me définir à cheval sur un pays ou un autre. Là où je me sens bien seulement je dépose mes valises.

Les internautes ont entre temps lancé  un mouvement sur les réseaux sociaux pour vous demander Smarty et toi, de reconstituer le groupe Yeleen. As tu eu vent de ce mouvement?

Oui, j’ai vu effectivement le message sur facebook, tout comme bien d’autres messages de réconciliation que les gens m’envoient au quotidien.

Quel réaction fais tu?

Pour être sincère, je respecte la liberté des gens et je souhaite qu’en retour les gens respectent aussi notre liberté ou bien ma liberté.

Qu’est ce que tu veux dire par là?

Que je n’ai pas de commentaires à faire sur ces messages. Ce sont des mouvements populaires et lorsqu’il en est ainsi, chacun respecte la liberté de l’autre.

Es -tu touché par ces différents messages de réconciliation qu’on vous envoie partout dans le monde?

Oui, ça me touche, c’est pourquoi j’ai dit que je respectais leur liberté. En retour je voudrais juste qu’on respecte la mienne.

Ta liberté c’est laquelle?

Vous savez, il y a ce que les gens veulent et il y a ce que nous voulons ou alors ce que moi je veux donc que chacun respecte la liberté de l’autre. Généralement, lorsque les gens parlent de ce qu’ils veulent, ils ne s’intéressent jamais à ce que l’autre veux.

Et  que veux  tu alors?

Ce que je veux en ce moment c’est ce que je fais. C’est à dire, j’ai mes projets, je suis en studio en train de bosser, je suis en création et je suis en train de me remettre en question, j’ai ma famille et voilà.

Propos recueillis par Yannick SANKARA


Articles similaires

Les meilleurs festivals de l’année 2023 ont été dévoilés à l’AWIF ce vendredi 17 mars.

Afriyelba

Salon International du Prêt-à-porter artisanal de Ouagadougou: RDV du 1er au 9 décembre

Afriyelba

L’inspectrice Mouna va retrouver le T ce 3 décembre

Afriyelba

24 comments

Anonyme Jan 25, 2017 at 11 h 05 min

Merci vrement Mandwoe xe bien dit

Reply
Anonyme Jan 25, 2017 at 12 h 59 min

Tu peux le dire aujourd’hui. C’est gens qui ont fait « Yeleen » et non le contraire. Si vous avez tous les deux compris les messages, les gens s’adressent au « Groupe Yeleen » et non à Mandwoe ni à Smarty. Si vous estimez que le soutien des gens à vous faire n’en vaut la peine alors, allez-y. L’avenir nous dira. Tous ceux qui vous disent ces choses là n’attendent rien de vous en retour, juste le plaisir de vous entendre chanter ensemble. « Yellen » n’a jamais financé un projet de développement à ce que je sache. »Yeleen » ne chante, ce n’est pas la fin du monde. D’autres le font, et certains le feront encore et toujours. Nul n’est indispensable quelque soit le domaine

Reply
ibrahim Jan 25, 2017 at 20 h 22 min

Je voulais le répondre mais je vois que tu as tout dit merci

Reply
L'oreille embulante Jan 27, 2017 at 12 h 26 min

Je valide frero.

Reply
Tidjane Jan 25, 2017 at 20 h 38 min

Pourquoi c’est toujours à Mandwoe qu’on fait des interviews. Que les journaliste questionnent Smarty.

Reply
Anonyme Jan 25, 2017 at 22 h 37 min

Le problème c’est mawdoe ki n veut plus dc c’est pas la peine laisser le.on peut chanter ensemble sans être les meilleurs amis au monde.c’est quant même déplorable que l’esprit de pardon ne l’anime pas!se remettre en cause c’est avant et après tout accepter le pardon.un homme sort grandi par son humilité et son sens de pardon. Donc comme la dit mon prédécesseur avant eux ou plutôt lui et après lui les gens chanterons!!!

Reply
Name:T-Bagu Jan 26, 2017 at 2 h 10 min

Houlala Mandwé a derapé
votre liberté c’est quoi??
les gens ont fait ce message pour vous revoir ensemble
s’ils vous appreciaient en solo ils n’auront pas fait cette campagne
apres c’est pour dire qu’on ne soutient pas nos artistes
liberté dis-tu??soit que les gens arretent d’acheter vos disques ou boycottent vos prestations et on verras ce que tu en ferras

Reply
Name: Jan 26, 2017 at 8 h 54 min

Très bien dit Mandowe bon vent a toi. Que le Tout-Puissant soit ton Guide.

Reply
Anonyme Jan 26, 2017 at 9 h 45 min

Il a tourné la page.Il ne veut plus revenir là dessus! On respecte sa volonté c est tout!!! pourquoi dire le groupe n a jamais financé quoique ce soit blablabla!!!!! le plaisir de les écouter chanter ensemble aussi a un prix à payer et si eux ne se sentent pas bien ds leur peau ; ils ne pourront pas nous faire écouter de belles compositions comme ds le passé.

Reply
Romain Jan 26, 2017 at 9 h 48 min

Il a tourné la page.Il ne veut plus revenir là dessus! On respecte sa volonté c est tout!!! pourquoi dire le groupe n a jamais financé quoique ce soit blablabla!!!!! le plaisir de les écouter chanter ensemble aussi a un prix à payer et si eux ne se sentent pas bien ds leur peau ; ils ne pourront pas nous faire écouter de belles compositions comme ds le passé.

Reply
Anonyme Jan 26, 2017 at 10 h 21 min

moi je trouve que vous pouvez chanter ensemble sans affecter vos projet comme les WATIB

Reply
Annonyme Jan 26, 2017 at 13 h 41 min

C’est triste quand même que Mawdoe ait répondu de cette façon.Mais je pense que son message est clair: pas de temps pour les sentimentalistes que nous sommes . Nous respecterons à cet effet son choix et lui dirons tout simplement que quand le groupe yeelen à commencé à chanter il avait un message à passer à toute la jeunesse Africaine et nous tous nous l’avons cru.A l’entendre aujourd’hui j’ai l’impression qu’il abandonne le combat et nous lui souhaitons bon vent.La vie continu.

Reply
Melo Jan 26, 2017 at 19 h 25 min

Effectivement

Reply
Yasya Savadogo Jan 26, 2017 at 15 h 21 min

Tu refuse de répondre concrètement aux questions car tu as quelque chose sûrement dans le coeur. Bien dit mon frère anonyme. Les artistes on toujours tendance à rejeter la faut sur les autres. Si non nous fans et mélomanes navons que le plaisir d’acheter vos albums et les déguster. Que vous mettez à côté vos différents et concevoir quelque chose de balaise ensemble ou pas nous continuons à réécouter vos ancien oeuvres et en tirer toujours plaisir. Maintenant si vos étés fâché que vous ne pouvez pas ensemble faire plaisir aux fans de Yeleen c’est votre choix. Chassez seulement que nous participons à vos concerts et à acheter vos cassettes par nos salaire. Nous pouvons les donner à des orphelinats. Merci pour tes réponses. Mais sache que l’Union fait la force n’est pas un vain mot. Merci

Reply
Sodre tieko Jan 26, 2017 at 15 h 29 min

moi je me dit que les deux son ego ces d’abord dans leur intérêt de ce réconcilier nous on ne fait qu’écouter l’un sans l’autre il ne pourrai rien faire d’intéressant il son fait l’un pour l’autre point barre

Reply
Anonyme Jan 26, 2017 at 20 h 23 min

On s’en fou. Va voir ta liberté ailleurs. Tu pense k koi ? On te donne le privilège de dire ce k tu a ô fond du coeur et tu t’obstines à dire liberté de chacun. Je tenmerde.

Reply
Fabian Jan 26, 2017 at 21 h 39 min

Merci mandowe trop fière de toi epuis ce n’était qu’un groupe vie pour Dieu et pour toi n’écoute pas les gens Smarty n’a jamais respecté les citoyens burkinabé autant que tu le faisais c’est maintenant il veut se rendre humble juste pour amadoué les gens il négligeait les saluts des gens aussi bien que David le combattant… il a même chanté que lui il est le neveux de François compaore et c’est lui il a tue Sankara bref une vérité qui ne dit pas son nom derrière cette chanson …… toi seul tu sais à kel point ta souffer…. les gens ta blame parce que tu refuse d’entrer en prison pour leur plaisir moi je dit soit libre et revient à yeleen quand tu te sentira près et rappelle toi on ne piétine pas deux fois les testicules d’un aveugle…. même demain je suis avec toi piannnnn!!!! Écrit bien tes chansons whoo j’ai hâte de les écoutés que tu meilleure que smarty soit meilleur on s’en fou pourvus que tu gagne ton pain….

Reply
Kriss Lenoir Jan 26, 2017 at 21 h 47 min

Bon vent à toi Celestin Mandoe.Tu n’es pas hypocrite et ça c’est déjà une qualité.C’est comme dans une relation amoureuse ou on ne peut pas faire semblant d’aimer.

Reply
Anonyme Jan 26, 2017 at 23 h 53 min

jeune hoe escq tu peu juir de ta liberte en afriqu ici.fich ns la paix wai.

Reply
EL FUEGO Jan 26, 2017 at 23 h 58 min

Je parle à ceux là qui jette la pière sur MAwdoe,est ce que cest par vous qu’ils ont creé leur groupe? Alors laissez les se gerer

Reply
Anonyme Jan 27, 2017 at 8 h 47 min

Vous oubliez une chose.y’a eu un différent entre eux et ce qui les a emmenés a se séparer. Hé bien commencer par leur demander de faire la paix et de se pardonner. Si cela est fait, ils se remettront ensemble inéluctablement sans que personne ne le leur demande.

Reply
Anonyme Jan 27, 2017 at 9 h 02 min

Moi je n’écoute plus de musique depuis votre séparation.et ça me rend malade.je sens la fin venir,si j’en meurs mandoe et smarty seront responsables.vous lecteurs D’afriyelba êtes mes témoins.occupés vous de la plainte.

Reply
Toure hibrahima Jan 27, 2017 at 9 h 38 min

La music à commencé sans yeelen et continuera sans eux. La réconciliation ces dans leur propre intérêt. Chaque jour que Dieu fait ces de nouveaux artistes plus talentueux que nous découvrons.

Reply
Alphonse Jan 27, 2017 at 11 h 37 min

Mandwoe ne veut plus se réconcilier avec smarty,c’est pa grave pourvu qu’il cesse de nous montrer qu’entre eux il n’y a plus de relations qui vaillent.apres tt ce parcour ensemble je pense kil ya des raisons de se pardonner.

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR