Afriyelba
A la Une

CFACC : une formation des formateurs pour la jeune génération


S’habiller est un art et cela demande beaucoup de professionnalisme dans la confection des ténues. Pour répondre à la rude concurrence, le Cercle des formateurs associés en coupe couture (CFACC), initie une série de formation des formateur en coupe couture. C’est lors d’une conférence de presse ténu ce samedi 4 juillet 2015, à Ouagadougou que cette initiative a été présenté.

Soucieux du devenir de la couture au Burkina Faso, le cercle des formateurs associés en coupe couture (CFACC),un regroupement de formateurs certifiés œuvrant dans le domaine de la coupe couture, organise une formation des formateurs en coupe couture. Ces professionnels avec leurs riches expériences souhaitent en faire profiter aux jeunes qui après les centres de formations n’ont plus de cadre pour s’exercer. Pour le directeur fondateur de l’école Boukari couture et formateur certifié,Boukari W Sawadogo, il est triste de constater que dans ce domaine, le manque de recyclage ainsi que l’abandon des nouveaux certifiés est criard. Il confie qu’après les trois (3) ans de formation et l’obtention du Certificat de qualification professionnelle (CQP) en couture certains se retrouvent dans d’autres types de métier. C’est pour en partie ces raisons que cette formation est initiée.

Sans conteste, cette formation permettra aux jeunes de ce recyclé, de bien coupé, piqué, tracé ainsi que faire de la recherche pour la création de modèles.Ceci avec la possibilité de participer aux différents défilés de modes, prévu pour se faire dans les 13 régions du pays
Dans le souci de donner la chance à un grand nombre d’y participé, la formation se déroulera en deux phases. D’abord de juillet à septembre 2015 et par la suite de septembre à octobre de la même année. La formation prévu pour se tenir à Ouagadougou dans les locaux de Franche couture situé du côté Est de la base aérienne (Bon’syaar) demande une contribution financière. En fonctions des modules, chaque participant devra débourser entre 25000 à 50000 F CFA.

Les membres du cercle par la voix de leur président, François Savadogo, lui-même formateur certifié, rassure les uns et les autres sur la qualité de la formation qui sera donné. Après une juste évaluation, chaque participant aura droit à une attestation certifiée.Il a profité de l’occasion pour lancer un appel aux différents partenaires à toujours leur venir en aide afin d’avoir des couturiers bien formé pour la satisfaction et du client, et du couturier lui-même.

Marcus GJ KOUAMAN


Articles similaires

Burkina Faso: Une médaille Thomas SANKARA pour récompenser les « Petits gens »

Afriyelba

Cool Oneline Awards: Imilo Lechanceux désigné meilleur artiste de l’année 2015

Afriyelba

John Dumelo: son épouse dit pourquoi leur mariage ne se brisera jamais

Afriyelba

1 comment

Mahamat Limane Mar 2, 2017 at 7 h 24 min

Salut! moi c’est MAHAMAT LIMANE Formateur en coupe et couture dans mon pays le Tchad,
je chercher à me faire recyclé au siens de votre centre de formation professionnelle est-il possible?
si oui quelle sera le condition pour les participation ?

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR