Afriyelba
A la Une Société

Club des hommes d’affaires Franco-Burkinabé: L’inspectrice Mouna est devenue membre


Hier 26 janvier s’est tenue la première rencontre du club des hommes d’affaires Franco-Burkinabè à Bravia Hôtel à Ouagadougou. Communication sur le thème « Le rôle de l’Union européenne dans le développement du secteur privé burkinabè », cooptation de nouveaux membres et diner-débat étaient les articulations de cette rencontre au cours de laquelle Samira Sawadogo plus connue sous le nom de l’inspectrice Mouna a été acceptée comme membre du club.

« Je m’appelle Samira Sawadogo, plus connue sous le nom de l’inspectrice Mouna en référence à mon rôle joué à la célèbre série Commissariat de Tampy. Mais je suis devant vous ce soir en tant que Samira Sawadogo directrice générale de Amazone Groupe. Un groupe qui se décline en 4 axes et une nouvelle vision…… » c’est en ces termes que Samira Sawadogo s’est présentée à l’Assemblée du club des Hommes d’affaires Franco-Burkinabè à la demande de Mathieu B Bayala, président dudit club.

Yaya Ouédraogo a été également coopté dans le club

« Chers membres, vous avez écouté Samira Sawadogo, vous savez maintenant ce qu’elle fait comme affaires, si vous voulez qu’elle intègre le club, je vais vous demander d’acclamer. Si vous ne voulez pas, il faut le manifester par le silence » a demandé le président aux membres. Tonnerre d’applaudissement dans la salle. Et au président d’ajouter: « Samira Sawadogo, vous être à partir de ce soir membre du Club des hommes d’affaires Franco-Burkinabè. Je t’invite à t’informer sur les objectifs et les fondamentaux du club ».

Le présidium

C’est ainsi donc que Samira Sawadogo a été coopté dans ce club très fermé des Hommes d’affaires de la France et du Burkina. En plus d’elle, deux autres nouveaux membres ont été admis suivant la même procédure. Il s’agit de Coulibaly Omar et de Yaya Ouédraogo. L’élément central de la soirée a été la communication sur le thème « Le rôle de l’Union Européenne dans le développement du secteur privé burkinabè ». Un thème développé par son Excellence Jean Lamy, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso et qui a été suivi de débat.

C’est par acclamation que les nouveaux membres ont été admis dans le club

YS


Articles similaires

Infinix : Vers le lancement d’un smartphone haut de gamme « NOTE »

Afriyelba

L’acte 3 de Sportiv’Elle a mis l’accent sur le self défense des femmes.

Afriyelba

Desrances d’Apolline Traoré: 10 nominations au African Movie Academy Award AMAA 2020

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR