Afriyelba
A la Une

Le concert des monstres sacrés de la musique burkinabè a reçu le quitus du Mogho Naaba


Dans un peu moins de 4 jours, le Burkina Faso vivra un évènement musical inédit: celui du face à face entre deux mastodontes de la musique du pays des hommes intègres Dez Altino et Floby. Pour un succès éclatant de la manifestation , les organisateurs sont allés demander des bénédictions à sa Majesté le Mogho Naaba Baongho dans la matinée du 22 mars.

« Vous avez ma bénédiction. Je vous souhaite de très bons concerts aussi bien au Burkina qu’en Côte d’Ivoire. N’ayez crainte tout se passera bien. J’invite tous les Burkinabè à sortir massivement pour participer à ce concert qui valorise la culture du Burkina Faso dans son ensemble » a rassuré le Mogho Naaba Baongho les organisateurs des concerts des monstres sacrés de la musique burkinabè qui, il faut le rappeler se tiendront le 26 mars au Stade municipal de Ouagadougou et le 1er mai au Palais de la Culture de Treicheville. Avec cette bénédiction reçue dans la matinée du mardi 22 mars, Bitel communication peut en toute quiétude continuer les préparatifs du concert qui se tiendra exactement dans 4 jours.

inno
La délégation de Bitel Communication posant en famille avec le Mogho Naba pour la postérité

 

On note qu’à l’audience, Innocent Belemtougri, DG de Bitel communication et ses proches collaborateurs se sont fait accompagner de certains artistes qui assureront la première partie dont Miss Wedra et Biba Ouassin. En plus du concert des monstres sacrés, les responsables de Bitel communication ont fait part à sa Majesté le Mogho Naaba Baongho de la tenue dans deux mois de l’édition 2016 du Salon international de l’énergie des mines et des carrières (SEMICA). Une initiative que l’empereur des mossis a saluée et bénie. C’est donc tout pleins de bénédictions que les responsables de Bitel Communication ont quitté le Palais du Mogho Naaba Baongho. Le rendez-vous est pris ce 26 mars au Stade municipal de Ouagadougou à partir de 20h pour vivre des moments inédits


Articles similaires

Ange GBadie: Concepteur des spectacles de Imilo: « Ce sera du jamais vu au Burkina »

Afriyelba

Programme des messes pour le repos en Dieu de Yannick Sankara, fondateur de l’agence Afriyelba

Afriyelba

FESTIMA 2018: Les grandes lignes dévoilées

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR