Recent Posts
a
18 November 2018

EDUCATION : Dja Press et Roland Sow parlent d’entrepreneuriat aux étudiants de IAM

Dans la soirée du 7 novembre 2018 le directeur général de Bizart productions, Salfo Soré dit Dja Press et le président directeur général de  l’Hôtel Sissiman et Elitis Express, Roland Sow, se sont entretenus avec des étudiants de l’Institut Africain de management (IAM) sur leur « Success Story ». L’objectif de cette rencontre a été de donner des repères à ces jeunes qui sont appelés à entreprendre dans l’avenir. L’activité a eu lieu en présence de Boureima Maiga, président de Burkina Marketing and Sales Managers Club.

L’amphi Nelson Mandela de l’institut Africain de management était plein à craquer le 7 novembre dernier à l’occasion de la séance de « Success story » avec Dja Press et Roland Sow. Le DG de Bizart productions a été le premier a donné sa communication. Avec les étudiants, il s’est entretenu près d’une heure durant sur le marketing opérationnel. Il s’agissait, de façon spécifique, pour le commissaire général des Kundé de montrer aux apprenants comment réussir un premier contact avec un client. Pour ce faire, il est revenu sur les différentes notions que les étudiants doivent avoir pour être à l’aise dans les débriefings avec leurs clients, les rencontres les échanges, la proposition de contrat et les évaluations financières. Salfo Soré a, au cours de sa communication demandé aux jeunes de ne pas abandonner leurs rêves mais d’être réaliste à une certaine étape de leur plan de projet.

Roland Sow a invité les jeunes à persévérer dans leurs entreprises

Roland Sow quant à lui s’est chargé du coaching et du développement personnel au cours de cette soirée d’échanges avec les étudiants de IAM. Il a confié à ses jeunes frères et sœurs qu’un Homme doit avoir de la personnalité, un homme doit faire bonne impression et se faire respecter. Pour cela il a demandé aux uns et autres qui sont venus l’écouter de travailler à être stable à un moment de leur vie afin de mieux la réussir. Aussi, le PDG de Elitis Express a encouragé les jeunes à cultiver le leadership, l’amour du travail et surtout la persévérance en ce sens que personne ne peut entamer un business et réussir immédiatement.

Pour Dja Press les jeunes doivent être réalistes a un certain moment de leur plan de projet

Les deux conférenciers du jour ont parlé chacun de leurs débuts difficiles dans l’entrepreneuriat pour amener les étudiants à ne pas baisser les bras. Par ailleurs, ils ont apprécié les feedbacks des étudiants constitués essentiellement de questions et de témoignages. A la fin des échanges, Boureima Maiga président du Burkina Marketing and Sales Managers Club, a rappelé aux étudiants cette assertion en marketing qui dit qu’on n’a jamais deux occasions pour faire bonne impression. Juste pour dire que les jeunes doivent s’arranger pour séduire leurs interlocuteurs dès le premier contact. A l’issue de l’entrevue avec les deux chefs d’entreprise, nous avons tendu notre micro à Ussen Lamine Traore étudiant en deuxième année transport et logistique. Il a déclaré que cette séance de Success Story a boosté sa confiance et que désormais il est assez mur d’esprit pour entreprendre.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR