Afriyelba
Mode

FACE A FACE DEZ FLOBY: Une quinzaine d’artistes burkinabè assureront la première partie


On le sait tous, ce 26 mars, au Stade municipal de Ouagadougou, 2 mastodontes de la musique burkinabè à savoir Floby et Dez vont s’affronter dans un duel inédit. A un peu plus d’1 mois de ce spectacle très attendu, Bitel communication, structure organisatrice de l’évènement a rencontré la presse dans la matinée du 24 février pour faire l’état des préparatifs. Ils ont entre autres confié qu’en plus des « duelistes » qui seront arbitrés par Zougnazagmda, une quinzaine d’artistes burkinabè communieront avec le public au Stade municipal.

Imilo Lechanceux, Dicko Fils, Awa Sissao, Jah Vérity, Miss Wedra, Biba Ouassin, MTY, Sa Majesté Askoy, Barsa 1er Agozo, Petit Docteur, Bam Radhy ; voici entre autres les artistes musiciens burkinabè qui accompagneront les « monstres sacrés de la musique burkinabè » au cours de leur Face à face prévu pour ce 26 mars. A ces artistes musiciens qui enflammeront sans doute le Stade municipal, s’ajoutera l’humoriste du moment la Jaguar qui viendra ajouter une touche particulière à la chose. « Ce sera un show 100% burkinabè et j’en suis sûr que ça va être du lourd » s’est exprimé Innocent Belemtougri au cours de la conférence de presse.

Accompagné de Kenzo Cash Liguidi, de Ibrahim Zerbo et de Moïse Zoungrana au présidium, il a expliqué que le concept a été créé pour faire la promotion de la musique burkinabè et que le concept « Monstres sacrés de la musique burkinabè ne concerne pas seulement les artistes Floby et Dez ». « Nous allons dans les jours ou mois à venir organiser des concerts des monstres sacrés de la musique burkinabè dans d’autres pays mais pas forcement avec les mêmes artistes. Le concept est général » a dit Innocent Belemtougri qui confie qu’il a reçu des propositions d’autres pays tels que la France pour organiser le concert des « Monstres sacrés » au pays de François Hollande. L’organisation de ces spectacles à l’étranger passe nécessairement par la réussite de celui de Ouagadougou. Et pour qu’il en soit ainsi, les organisateurs demandent à tous les Burkinabè de s’approprier le concert. Ils ont surtout demandé aux entreprises aux partenaires et aux sociétés d’avoir un sursaut patriotique pour qu’ensemble « nous fassions de cette manifestation une fête inoubliable pour les mélomanes et une victoire historique pour la musique burkinabè dans son ensemble ».

Pour le moment, ce n’est que Malta Guiness qui a marqué son accord parmi les nombreuses entreprises qui ont été prospectées selon Innocent Belemtougri. Aussi fait-il noter que le ministère de la culture des arts et du tourisme a marqué son accord pour le patronage de l’évènement. Les autres entreprises prospectées que sont entre autres, CIMFASO, TELECEL FASO, SODIBO/BRAKINA, ONATEL/TELMOB, NESTLE/NESCAFE, UNILEVER BURKINA FASO, GENERALE DES ASSURANCES, CANAL+ BURKINA, CORIS BANK INTERNATIONAL, WATAM KAIZE ; EDYF/WP, GROUPE PLANOR AFRIQUE ; EBOMAF SA, AIR BURKINA, MARINA MARKET, SOFITEX, LONAB, AIRTEL BURKIA ; ACCES OIL, l’ASSEMBLEE NATIONALE, le MINISTERE DU COMMERCE et CELUI DE LA COMMUNICATION, sont donc invitées à prononcer le plus tôt possible. Depuis la semaine dernière, les tickets du concert sont disponibles à Bitel Communication sis au 1200 logements, à Vortex Mobile de Sié Le charmeur Kambou, à l’institut CERCO chez Rihanata et chez Madame Belemgnégré. « A partir de la semaine prochaine, des hôtesses sillonneront les coins chauds de Ouaga pour vendre les tickets » a confié Moïse Somé.
Guesewinde SANKARA


Articles similaires

FACE A FACE DEZ-FLO: IMILO A HARANGUE LA FOULE

Afriyelba

Un million en jeu pour la deuxième édition du championnat national de slam.

Afriyelba

FLOBY: « ARAFAT M’AVAIT DEMANDE 4 MILLIONS POUR LE FEAT MAIS…. »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR