Afriyelba
A la Une Musique

FESTIVAL AFRO BEAT 2019 : La mobilisation croit d’année en année


Débutée le mercredi 27 mars dernier sur le plateau omnisports de Tampouy, la septième édition du festival Afro beat déroule progressivement son programme d’activités devant des centaines voire des milliers  de festivaliers. Au deuxième jour, Afriyelba y était pour constater de visu l’ambiance qui règne sur le lieu, et suivre les prestations des artistes comme Amzy, Limachel et Greg.

Le deuxième jour du festival Afro beat a connu une grande mobilisation sur le plateau omnisport de Tampouy. Avant le début des prestations, autour de 21h30mn, la plupart des chaises de maquis étaient occupées et un grand nombre de festivaliers était arrêté derrière les barrières de sécurité. A bien regarder les choses, nous avons conclu que le festival a réussi à dompter un public fidèle tout au long de ses sept années d’existence. Mieux, il arrive à conquérir de nouveaux cœurs. Grâce à une animation teintée d’humour de Jones du groupe génération 2000, le chef du village, le public est resté constamment motivé et prêt à continuer l’aventure. A côté de Jones, la jeune animatrice Nelly et le dynamique Jacky El Feno ajoutaient du goût à la soirée du jeudi 28 mars 2019.

Depuis le 28 mars, le plateau omnisport de Tampouy est bondé de monde chaque soir

Les prestations musicales qui étaient entièrement en live ont débuté avec le groupe de jazz baptisé Jazzmid.  Le groupe a étalé son savoir-faire pendant près de 15 minutes, mais le public restait insensible face au show, en témoigne la rareté des applaudissements, malgré l’instance du lead vocal. A la suite de Jazzmid, les artistes comme Oumc et Delux ont fait leur entrée sur scène devant un public toujours avare en applaudissement.

Le public ne manque pas l’occasion d’immortaliser ces moments précieux. Ici Frère Malkhom en pleine prestation

Il a fallu attendre le concepteur de « semer dans le vent », Limachel, pour entendre des cris de joie et des mots du genre « Il est bon », « il chante bien ». En compagnie de ses musiciens Limachel a mis l’ambiance sur la scène de Afro beat acte 7. Que dire de la prestation de Amzy, lui qui a réussi à déplacer un grand nombre de festivaliers devant le podium. Portable en main, chacun voulait avoir de quoi se souvenir du passage de super Amzy à la manif. Grâce au soutien du jeune public qu’il a réussi à conquérir, le protégé de Tidiane Ouédraogo a montré aux festivaliers qu’il mérite de porter le titre d’espoir du Rap burkinabé. La soirée a pris fin sur des notes de douceur avec Greg le Burkimbila. Avec sa guitare en bandoulière, l’artiste de Shamar Empire a plongé son public dans le tendre souvenir de ses anciens tubes et la vivacité de sa nouvelle sortie « Only love ». Rendez-vous est pris ce soir pour de nouvelles vives avant la clôture officielle de ce festival qui mobilise d’année en année, au grand bonheur du promoteur Zopito.

Au jour 2, Greg le Burkinbila a bouclé la boucle des prestations avec sa suave voix

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Nicki Minaj: Elle déclare la guerre à Rihanna à cause de Drake !

Afriyelba

Cristiano Ronaldo – Voici la triste raison de sa rupture avec le mannequin Irina Shayk

Afriyelba

FESTIVAL AFRO BEAT : La minute de délire de Zidass avec les femmes

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR