Afriyelba
A la Une

FESTIVAL DILEMBU AU GULMU: La 12e édition se délocalise à FADA


Tenu depuis sa première édition à Tiantiaka, une commune rurale située à une soixantaine de kilomètre de Fada Ngourma, le Festival dilembu au Gulmu se délocalise cette année dans la capitale de la région de l’Est. Organisé par l’Association Todiyaba pour la culture et le développement, le festival se tiendra du 23 au 26 avril prochain sous le thème « Jeunesse, intégration et union africaine ». Quelles sont les activités qui seront menées au cours de la présente édition? Quelle en sont les innovations ? Quels sont les artistes programmés, quels sont les objectifs à atteindre du FESDIG 2015 ? Les organisateurs ont tenté de répondre à ces questions le mercredi 8 avril dernier lors d’une conférence de presse tenue au Jardin de l’Amitié.

 

Une rue marchande d’une centaine de stands dénommé « le village du Gulmu » ; des spectacles d’artistes modernes et traditionnels tous les soirs sur différents sites, une grande conférence sur le thème de l’édition, des animations musicales et artistiques ; un espace dénommé « le village des artistes » avec des maquis et des stands de restauration et une scène découverte, un espace enfants, et un espace dédié aux associations et Organisations non gouvernementales ; ce sont les activités inscrites au programme de la 12e édition du FESDIG qui, faut-il le rappeler, se tiendra à Fada Ngourma du 23 au 26 avril pour la première fois. Un choix qui s’explique selon Alfred Ouoba, directeur du festival pour des raisons budgétaires.

Clairement il explique : « Après 11 années d’existence le FESDIG se trouve encore dans une phase de développement difficile principalement pour des raisons d’ordre budgétaire. Cela s’explique par plusieurs raisons : il y a d’abord un très faible intérêt commercial pour les sponsors nationaux qui hésitent à soutenir un évènement qui se déroule dans un milieu rural ; ensuite, le festival a lieu dans un milieu où le pouvoir d’achat des populations est très bas rendant l’autofinancement complexe. C’est entre autres pour ces raisons que nous avons décidé de délocaliser cette année le festival à Fada ». Avec cette délocalisation, les populations de Tiantiaka ne seront pas laissées à eux même. Talara Dayamba, le coordinateur de l’édition 2015 du festival a confié qu’une place importante sera accordée au village de Tiantiaka à travers un espace dénommé « village de Tiantiaka ».

Un espace dans lequel les populations de ladite localité pourront faire leur exposition. Aussi fait-il savoir, une navette Tiantiaka-Fada-Tiantiaka sera organisée pour leur permettre de participer massivement au festival. Durant 4 jours donc la ville de Fada sera en fête et vibrera au rythme des sonorités traditionnelles et modernes des artistes de renom. Les organisateurs n’ont pas voulu avancer des noms d’artistes car « nous sommes toujours en négociation mais nous vous assurons que les grands artistes du Burkina seront de la fête ». Venant au thème de l’édition qui est « jeunesse, intégration et union africaine », Alfred Ouoba a confié que c’est un thème choisi au regard des problèmes de chômage, de sous-emploi, de délinquance juvénile et de santé que vivent les jeunes.

« Il s’y avère vu ces problèmes donc qu’on s’y penche sans tarder » s’est résolu Alfred Ouaba qui ajoute qu’ils n’ont aucune réponse à ces problèmes mais une piste : celle de porter à la place publique le thème afin d’apporter autour duquel il est envisagé une conférence animée par des acteurs qui maitrisent les sujets liés à la jeunesse burkinabè, à la jeunesse africaine. La population de Fada et environnante est donc invitée à sortir massivement du 23 au 26 avril pour vivre de bons moments qui seront marqués de spectacles et concerts, de visites de villages à la Place de l’Unité et au CSPS Urbain.


Articles similaires

LES Patrons : Amitié, séparation et magie

Afriyelba

Ligue des Champions: Di Maria et ses coéquipiers mettent le Barça à genou

Afriyelba

«Jerusalema » du sud-africain Master KG : l’histoire d’un titre qui fait danser la planète

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR