10 August 2020

Festival international de Sedhiou: C’est parti pour 72h de valorisation de la culture du Mandé

Partager
  • 29
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    29
    Partages

La région de Sedhiou au sud du Sénégal sera trois jours durant la capitale de la culture mandé. En effet, les pays de cet espace s’y sont retrouvés pour valoriser leur culture autour du thème « La diversité culturelle, facteur de cohésion sociale dans l’espace du Mandé ». Le top départ de cette manifestation qui est placée sous le patronage du président Macky Sall et le parrainage du maire de Sédhiou Abdoulaye Diop, par ailleurs, ministre de la culture et de la communication a eu lieu hier 7 février sur le boulevard central de Sédhiou. Discours, parade culturelle des différentes ethnies du Sénégal et des pays participants et prestations d’artistes ont été les articulations de la cérémonie qui a connu une forte mobilisation de la population.

L’ancien maire de Sédhiou en blanc serrant l’actuel Abdoulaye Diop pour le remercier et féliciter pour avoir repris la manifestation

« C’est déjà ouvert. Je vous souhaite un bon festival », c’est en ces termes que l’ancien maire de la région de Sédhiou, Balamoussa Daffé a ouvert la première édition du festival international de Sédhiou. Celui qui a dirigé la mairie pendant 19 ans a, par la suite, en guise de reconnaissance et de félicitations serré fort dans ses bras l’actuel maire Abdoulaye Diop qui a su reprendre cette activité qui avait été suspendue après 3 éditions. Le moment était solennel.  La reprise du festival qui, maintenant, a une dimension internationale, est la tenue d’une promesse du président Macky Sall a fait savoir le maire Abdoulaye Diop dans son discours.

La cérémonie a connu une forte mobilisation des autorités

En effet, explique -t-il, en 2015, lors de la campagne présidentielle, Macky Sall avait promis de relancer l’activité. « Aujourd’hui c’est désormais chose faite » s’est réjoui le ministre de la culture et de la communication sous les applaudissements bien nourris du public et les regards plaisants de l’ambassadeur du Japon, pays invité d’honneur. Poursuivant son mot, il a tenu à remercier les délégations de la Guinée Bissau, du Burkina Faso et de la Gambie qui ont fait le déplacement à Sédhiou. En guise de reconnaissance, des attestations ont été remises au représentants de ces pays.

Le ministre sénégalais de la culture Abdoulaye Diop s’est réjoui d’avoir pu tenir la promesse du président Macky Sall à travers l’organisation du festival

Au nombre des discours, bien d’autres autorités politiques, administratives, religieuses et diplomatiques se sont succédé qui pour bénir le festival, qui pour saluer l’initiative, qui pour témoigner l’amitié qu’ils ont envers le maire Abdoulaye Diop et partant envers le Sénégal. En plus des discours, la cérémonie a été marquée par des parades de 26 groupes ethniques venus du Sénégal et des pays invités. Le slameur burkinabè Naël a apporté une touche particulière à travers une prestation XXL. C’est donc parti pour 3 jours d’activités pour valoriser l’espace mandé. Colloques, concerts, masters class, conférences sont inscrits au programme. Des activités à vivre sur Afriyelba.

Le slameur burkinabè Nathanaël Minougou était la vedette de la cérémonie d’ouverture

Yannick SANKARA depuis Sédhiou.


Partager
  • 29
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    29
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR