Afriyelba
A la Une Musique

FETE DE LA MUSIQUE : Qu’ils viennent de Ouaga ou de Babi, ils ont assuré sur la Place de la Nation


Une pléiade d’artistes du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire s’est succédé le jeudi 21 juin 2018 sur la place de la nation à l’occasion de la clôture de la 13e édition du festival fête de la musique organisée par Exit Management. Aux rythmes des mélodies de  Donsharp De Batoro en passant par Eunice Goula et les Zouglou makers, les Ouagavillois ont jubilé autour de leurs bouteilles de boisson.

Les Zouglou Makers sur scène

L’euphorie était à son comble au troisième et dernier jour du festival fête de la musique sur la place de la nation à Ouagadougou. D’entrée de jeu Kalam, la jeune femme qui maitrise à la perfection le kundé a confortablement installé le public avec trois titres de son futur album. Après kalam le parolier des temps modernes a fait son apparition sur scène pour 40 mn de rimes et de verres bien réfléchis. Bien enveloppe dans son Bazin assorti d’un chapeau de saponé à la tête, le djeliba a surpris le public en se faisant accompagné par un danseur de roukaskas.

Donsharp et son danseur de roukaskas ont émerveillé le public

 

Près de 40 minutes durant lesquelles Donsharp à rappeler aux uns et aux autres les valeurs cardinales du civisme, de l’amour de sa culture, et demander aux Burkinabé de serrer les rangs face au terrorisme. A la suite du patron de Afrika production la protégée du commandant papus, Eunice Goula a transporté son public dans un univers de rythmes et de sonorités entrainantes. Cette artiste à la voie percutante a une fois de plus, séduit les Ouagalais avec une belle chorégraphie de ses danseurs. La surprise de la soirée a été la prestation de Zak Soaba une des grosses pointures de la musique Burkinabé dans les années 1990. Les Zouglou Makers ont pris le micro aux environs de 1h pour libérer en Zouglou. Les interprètes de « C sa ki va tuer », « on s’envole » ou encore « ambiance à baby » ont mis le feu sur la place de la nation, obligeant le public à se tenir debout, portables allumés pour communier avec eux.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Fondation Bertrand Traoré: Zoom sur les actions menées en 2019

Afriyelba

AIRTEL TRACE MUSIC STAR: Le grand gagnant est Majunga de la Tanzanie

Afriyelba

 »Toumdoum’la yaii », le tout premier album de 12 titres de Franky Degam a été présenté ce jeudi 6 juillet.

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR