Recent Posts
a
19 November 2019

Fête en rire : Une journée avec les détenus pour clore l’édition 2019

Partager
  • 23
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    23
    Partages

A l’occasion de la clôture  du premier anniversaire du Collectif des Architectes du Rire (CAR), ce sont les détenus de la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO) qui ont reçu la visite du groupe d’humoristes. C’est dans la bonne humeur que la journée du 03 novembre 2019 s’est tenue pour les pensionnaires de la MACO.

Après les spectacles du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), et celui de l’institut français, c’était autour de la MACO de recevoir les humoristes. Un détenus pétri de talent à surpris les organisateurs et ses camarades par son talent. Avec pour nom d’artiste HBB, il a fait rire tout le monde.

L’équipe des détenus a battu les humoristes par le score d’un but à zéro

Ensuite, des humoristes tels que le Momo l’intellectuel, les zinzins de l’art, Moussa petit sergent El Hadj Kiliachi, Djo le rapide, l’ambassadeur Agalawal et bien d’autres ont presté. En plus des histoires comiques qu’ils ont racontées, ils ont fait passer un message d’espoir à l’endroit de leurs frères prisonniers.  Les artistes ont par la suite visité la prison avant de s’affronter à l’équipe des détenus face un match de football. L’équipe adversaire s’est imposée à celle des humoristes par un but marqué dès les premières minutes de jeu. Le CAR, selon l’humoriste Moussa petit sergent entend ainsi apporter sa modeste contribution aux actions du ministère en charge de la justice. Ce geste a pour but d’après l’artiste de participer à l’épanouissement des détenus de la MACO. Le Directeur général de la MACO, Claude Ouédraogo a ajouté pour sa part que l’initiative du CAR est a encouragé. Pour lui c’est une preuve d’humanité que de partager une journée avec les prisonniers et cette action permettra de créer un climat favorable à leur réinsertion sociale.

La coupe reçue par l’équipe vainqueur qui est celle des détenus

Il invite donc les artistes à tenir beaucoup plus d’activités comme celle-ci. Tout en remerciant Moussa petit sergent et ses amis pour ses actions de solidarité envers les personnes privées de liberté, le directeur  a signifié que la réinsertion sociale des détenus est l’un des axes les plus importants de la direction artistique de la MACO.

Eunice NIKIEMA


Partager
  • 23
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    23
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR