Recent Posts
a
24 May 2019

FOOTBALL : Le président du Faso et le président de la FIFA jouent désormais dans la même équipe

Annoncé depuis décembre 2018, le président de la FIFA, Giovanni Vincenzo Infantino, a, en effet, foulé le territoire burkinabè, ce 10 janvier 2019. Pour cette visite au pays des « Hommes intègres », il était accompagné, entre autres, de la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura et du vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari. Juste après leur arrivée, la délégation de la FIFA a été reçue par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à son palais de Kosyam.

C’est autour de 16h30 que l’avion qui avait à son bord la délégation de la FIFA a atterrit sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou. Sur place, une forte délégation composée des cadres du ministère en charge des sports, de la Fédération burkinabè de football (FBF) et plusieurs membres de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE) l’attendaient. Dans le salon ministériel de l’aéroport, ce sont, le ministre en charge des Sports burkinabè, Daouda Azoupiou et le président de la FBF, Sita Sangaré, qui ont servi l’eau de bienvenue à Giovanni Infantino et sa suite. A leur sortie du salon d’accueil, ils ont eu droit à un show qui leur a été offert par les membres de l’UNSE avant de mettre le cap sur le palais présidentiel, Kosyam, première étape de leur visite à Ouagadougou.

Le président de la FIFA à sa sortie d’audience avec le président du Faso

Là-bas, la délégation de la FIFA a été reçue par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. A sa sortie d’audience, Giovanni Infantino n’a pas caché sa satisfaction. « J’aimerais de tout cœur remercier le président de nous avoir accueilli, d’être à notre écoute. Je suis de très bonne humeur après cette visite », a-t-il fait savoir. Mais, ce n’est pas tout. Le président de la FIFA s’est réjoui également du fait que lui et le président du Faso fassent désormais partie de la même équipe, celle du football. C’est dire qu’à l’issue des échanges, ce dernier s’est aperçu que le Président du Faso et lui avaient la même vision du football. « Je suis heureux de faire partie avec vous de la même équipe, celle du  football », a déclaré Infantino. Gianni Infantino a indiqué qu’il a évoqué avec le président du Faso des projets en collaboration avec la Fédération burkinabè de football, la Confédération africaine de football (CAF) et le gouvernement burkinabè pour développer le football au Burkina Faso.

Avec les nouvelles réformes dont, l’augmentation des ressources allouées aux fédérations et l’augmentation du nombre des équipes à la coupe du monde, le président de la FIFA a fait savoir que cela participera au développement du football africain. « Avec ces réformes, la chance de participer à la coupe du monde de toutes les équipes africaines se voit doublée », a-t-il fait remarquer. Chaque équipe, à son avis, doit donc redoubler d’effort et travailler davantage pour bénéficier de cette chance. Sur ces mots, la délégation de la FIFA a mis le cap su siège de la FBF où elle a eu une séance de travail avec l’ensemble du personnel.

Adama SIGUE

Share With:
Comments
  • Intéressant

    Mai 11, 2019

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR