20 September 2020

Hommage à feu Yannick: Bertrand Traoré s’est recueilli sur la tombe de son ami

Partager
  • 142
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    142
    Partages

A l’occasion des journées d’hommages à feu Yannick Sankara, un dépôt de gerbes de fleurs a été fait, ce 05 septembre, sur sa tombe au cimetière de Gounghin. Une journée qui a aussi marqué la fin de la 7e édition du tournoi maracana en son nom.

Des gerbes de fleurs ont été déposées sur les tombes des trois compagnons d’infortunes

Le 15 août dernier le tournoi maracana Afriyelba de la génération consciente à débuté pour rendre un hommage vibrant à feu Yannick Sankara, journaliste culturel et fondateur du site web people Afriyelba, mort le 19 février en république de Côte D’Ivoire avec deux autres de ses compagnons dont Issouf Bonkoungou et Yaya Tiono. A l’occasion de la finale de ce tournoi donc, des journées d’hommages ont été décrétées par les organisateurs. Il s’agit des journées du 04 et 06 septembre où des messes ont été demandées en son nom dans plusieurs églises de la place et la celle du 05 septembre qui a été consacrée pour un dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe de l’illustre journaliste cultuel qu’il était et sur celles de ses compagnons d’infortunes.

Ils étaient nombreux les membres des familles, amis….

Le rassemblement était prévu pour 9h devant le cimetière de Gounghin. Mais depuis 5h de ce jour-là, les vannes du ciel étaient bien ouvertes. Et il a fallu attendre jusqu’à 11h pour que le cérémonial puisse débuté. Étaient présents sur les lieux les membres des familles Sankara, Bonkoungou et Tiono. En plus des familles des défunts, nombreux étaient les amis et collaborateurs de Yannick qui ne se sont pas faits prier pour le déplacement. Parmi eux, on note la présence de l’international burkinabè Bertrand Traoré qui s’est recueilli pour la première fois sur la tombe de son ami en compagnie de sa maman. « Yannick avait donné tout son amour pour mes enfants. Pour David, pour Bertrand, pour la petite sœur de Bertrand, pour tous mes enfants. Donc Yannick aujourd’hui, mérite bien ces hommages que nous lui rendons », a laissé entendre la maman de Bertrand qui est venue pour la énième fois sur la tombe de son « fils », puisque c’est ainsi qu’elle appelle Yannick.

…et collaborateurs à faire le déplacement au cimetière de Gounghin.

Sur la tombe, c’est même elle qui a dirigé la prière collective. Ensuite les uns et les autres se sont recueillis avant de se quitter. Car la finale du maracana les attendait encore le soir pour finir en apothéose cette journée.
Abatidan Casimir Nassara


Partager
  • 142
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    142
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR