14 April 2021

Industries culturelles et créatives : Docteur Yara dégage les trajectoires et enjeux et analyse les filières

Partager
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages

Le 26 mars dernier, Dr Jacob Yarabassoula Yarabatioula a procédé à la dédicace de ses deux ouvrages à l’université Pr Joseph KI Zéro Ouaga I. La présentation des ouvrages à été précédée d’une conférence des acteurs directs de six filières des industries culturelles et créatives qui ont animé un panel pour donner les forces et les faiblesses dans chacune d’elles. La présence des membres de famille, des plus proches collaborateurs, d’étudiants et des hommes de Cultures ne s’est pas fait marchander.

Dr Yara dédicaçant ses ouvrages.

Industries culturelles et créatives au Burkina Faso. Trajectoires et enjeux; Industries culturelles et créatives au Burkina Faso. Analyse des filières. Ce sont là les titres des deux ouvrages que l’auteur, Jacob Yarassoula Yarabatioula, a présentés à la presse, le 26 mars 2021 à la Salle des Actes de l’Université Pr Josep KI Zerbo , au cours d’une conférence-dédicace, à Ouagadougou. Avant la présentation des ouvrages, les acteurs concernés par les industries culturelles et créatives ont passé sous loup, à travers un panel, les force et les faiblesses de leurs filières. Il s’est agit entre autres, des filières, livre, cinéma, musique, design, mode et textile et art plastique. Pour Doua Georges, la mode contribué à réduire le chômage « C’est un secteur qui a de l’engouement autour de lui », a-t-il dit. Cependant il n’a pas manqué de faire noter que le secteur souffre à cause du manque de la main d’œuvre qualifiée avant d’ajouter que c’est un domaine qui a besoin de formation et d’accompagnement. Parlant du livre, Dr Thierry Millogo a témoigné que depuis une dizaine d’années le domaine du livre connaît une constante évolution. Il évolue, de son point de vue, en se sens qu’il a contribué à hauteur de 5 à 6% dans le PIB. Ce qui revient à environ 7 milliards de francs CFA, selon son estimation. Ce qui est à saluer surtout, de son avis, c’est le fait qu’après la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso soit le deuxième pays à voter une loi pour réglementer le secteur du livre. Après le domaine du livre, les autres acteurs ont passé en revue les forces et les faiblesses des secteurs dans lesquels ils sont professionnels.

Des professionnels des différentes filières ont passé sous loupe les forces et les faiblesses des différents secteurs.

Pour revenir à la présentation des œuvres , elles ont été écrites dans un contexte où « Le concept d’industries culturelles a moins d’un demi-siècle pour le reste du monde et pas plus de deux décennies pour le Burkina Faso». Et c’est au regard des enjeux et défis majeurs qui sont d’ordre sociopolitiques, économiques, artistes et cultures que le Docteur Jacob Yarassoula Yarabatioula a choisi d’écrire et de publier ces ouvrages sur la question des Industries culturelles et créatives dans le but de rappeler, dans une démarche sociohistorique, les trajectoires et les enjeux de ces industries culturelles et créatives d’une part et d autres part pour appréhender plus finement les filières dans la perspective de leur développement. Les deux ouvrages, Industries culturelles et créatives au Burkina Faso. Trajectoires et enjeux; Industries culturelles et créatives au Burkina Faso. Analyse des filières ont été édités à L’Harmattan à Paris en 2020 et préfacés par le Pr Serges Theophile Balima, par ailleurs parrain de la cérémonie de dédicace.

Ils étaient nombreux, parents, amis et collègues, venus de partout pour soutenir l’auteur.

Le premier ouvrage comporte 236 pages réparties en 4 parties et 8 chapitres. Quant au deuxième ouvrage il compte 450 pages subdivisées en 3 grandes parties comportant chacune 2 chapitres. Ils sont disponibles aux prix de 16 0000 FCFA pour le premier et 25 500 FCFA pour le second. Dr Jocab Yara est aussi auteur de trois autres ouvrages édités en 2011 en Allemagne aux éditions universitaires.

La conférence dédicace  a été marquée par des prestations d’artistes musiciens comme ODE, l’Albatros.

Abatidan Casimir NASSARA

 


Partager
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR