Recent Posts
a
10 December 2018

JOURNEE DE L’ENTREPRENEURIAT : SABUFA relève le défi pour une deuxième fois

Le cabinet de formation Smart Business for Africa (SABUFA Sarl) a organisé le samedi 28 juillet dernier la deuxième édition de son activité annuelle baptisée la journée de l’entrepreneuriat. Entre formations, partage d’expérience et remise d’attestation de participation la journée a été très chargée pour Issa Deme le directeur dudit cabinet et la vingtaine de participants.

Le savoir est la meilleure des armes qu’un homme puisse posséder. Convaincu par cette assertion le jeune cabinet de formation de finance comptabilité de fiscalité et d’informatique, Smart Business for Africa, dirigé par le consultant formateur Issa Deme a entrepris depuis 2017 d’organiser chaque année une journée consacrée à tous ceux qui ont eu l’audace d’entreprendre ou qui désirent entreprendre. L’édition de 2018 a été meublée par des formations sur divers thèmes. La première communication animée par le consultant formateur Jonathan Zoungrana s’est penché sur le sujet « Entreprendre avec un minimum de capital ».

Issa Deme expliquant les techniques de montage de plan d’affaires

Avec ce thème il s’agissait de montrer aux participants les voies et moyens pour débuter son business avec une petite somme d’argent. La deuxième formation dirigée par Issa Deme himself portait sur les techniques de montage de plan d’affaires et les astuces pour découvrir sa personnalité et ses potentialités. Monsieur Deme nous a confié que l’objectif principal de la formation sur les techniques de montage de plans d’affaires est de déconstruire cette idée reçue selon laquelle ces techniques de montage sont très compliquées. Dans un second temps il s’agit de montrer concrètement qu’est-ce qu’un plan d’affaire et les éléments qui le constituent, a en croire le directeur de SABUFA Sarl. La dernière formation de la journée de l’entrepreneuriat de Smart Business for Africa, s’est organisée autour du thème «  Comment débuter sa carrière entrepreneuriale ».

Des attestations ont été remises aux participants à l’issue de la journée

Ce point d’échanges a été animé par le coach formateur Sawadogo Roland. Aux termes des différentes formations Marie Carmelle Ouédraogo vendeuse de produits de beauté a laissé entendre que les quatre thèmes qui ont été développés au cours de la journée l’aideront à mieux utiliser le peu d’argent qu’elle a pour développer son commerce. Elle a ajouté que la formation est le seul moyen pour comprendre le monde du Business raison pour laquelle elle tire son chapeau aux responsables de SABUFA. Le jeune entrepreneur Nestor Sawadogo retient après ces modules développés que c’est à travers le plan d’affaire que l’on peut voir les indicateurs d’une entreprise. Wilfried Bassolé a, quant à lui, déclaré qu’après cette formation il est convaincu que tout homme peut partir de zéro et réussir dans son projet. Pour conclure, Issa Demé a émis le souhait que la troisième édition de la journée de l’entrepreneuriat soit organisée à Bobo Dioulasso ou à Tenkodogo pour mieux rapprocher l’activité des populations en province.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR