30 October 2020

La Nuit de la voix d’or du Burkina : la 1ère édition c’est pour ce 16 octobre à Ouagadougou

Partager
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages

«La Nuit de la voix d’Or du Burkina » est projet qui vise à promouvoir la musique Burkinabè en mettant sur scène des artistes professionnels. Les détails sur le projet ont été donnés, le 09 octobre 2020 par les organisateurs à Ouagadougou lors d’une conférence de presse qu’ils ont organisée à cet effet. 

Les conférenciers du jour ont donné tous les détails sur l’événement.

Ce sont au total sept candidatures reçues à la date de clôture des inscriptions qui ont été ouvertes du 26 août au 10 septembre 2020. Trois candidats ont été retenus pour la phase finale de la compétition qui aura lieu le 16 octobre 2020 à 18 heures à la salle Décodeur sis à Dassassogo. Il s’agit de Pam Luster, Soké et Limachel. Selon les organisateurs, le projet vise à encourager les artistes chanteurs burkinabè à se professionnaliser davantage, à proposer un espace de production scénique aux artistes en compétition durant le projet et à offrir une scène musicale internationale aux meilleurs après l’appréciation des spécialistes de la musique. Le projet est porté par Andream International Prestations dont Andréa Carole Ouédraogo est la Directrice générale. Pour participer au concours la Nuit de la voix d’Or du Burkina, les candidats devraient fournir une biographie, un album déclaré au Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA), trois (03) chansons extraites de l’album et trois (03) autres chansons reprises sans effet studio. A la finale, les trois candidats retenus seront évalués après trois passages. Chaque candidat sera soumis à un morceau imposé extrait de son propre album, ensuite un passage avec un morceau imposé par le jury et enfin le candidat devra improviser un morceau à son troisième et dernier passage.

Selon Andréa Carole Ouedraogo, promotrice de l’événement, il n’est pas permis à n’importe qui de jouer au Zenith.

C’est à l’issu de ces trois passages que le jury désignera le ou la candidat (e) qui représentera le pays des Hommes intègres, le 03 octobre 2021 au ZENITH de Paris, un évènementiel dénommé « La Guinée au Zénith » en France. D’ailleurs c’est l’un des objectifs de la compétition, selon la promotrice Andrea Carole Ouédraogo. « Généralement les évènements qui sont organisés ici font venir des artistes d’ailleurs. Mais nous c’est le contraire. Nous travaillons à faire sortir nos artistes, à les hisser sur plan international », a-t-elle dit, avant d’ajouter que « nous allons faires l’autopsie des œuvres musicales qui nous sont proposées car il n’est pas permis à n’importe qui de jouer au Zénith ». Maximilien Somé, membre du jury, a rassuré que tous les trois candidats ont les mêmes chances car c’est un même groupe de musiciens qui jouera pour eux à la compétition. Il n’y aura donc pas de « micmac » (magouille).

Maximilien Somé (micro) est membre du jury de la Nuit de la voix d’or.

Rendez-vous est donc donné, le 16 octobre 2020 à la Salle Décodeur de Dassassogo pour connaitre qui de LIMACHEL, SOKE ou PAM LUSTER convaincra le jury.

Abatidan Casimir Nassara

 


Partager
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR