20 September 2020

L’an 1 de la disparition de Dj Arafat Le 12 août 2019, le ciel est tombé sur les ‘‘Chinois’

Partager
  • 114
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    114
    Partages

Il y a un an, jour pour jour, la Côte d’Ivoire pleurait l’artiste coupé décalé, Dj Arafat. Douze mois après la disparition tragique du Daïshi… ses fans, les ‘‘chinois’’, n’ont toujours pas fait leur deuil. Reportage.
Sur le site de l’accident tragique qui a emporté le 12 août 2019 le roi du coupé décalé, Dj Arafat, situé à Angré 7e Tranche, il y a les habitués et les autres. C’est pourquoi, il y avait de la tension dans l’air, ce mardi 11 août, veille de la commémoration de l’an 1 de Dj Arafat. Armel, 17 ans, se présente à nos reporters comme un inconditionnel de l’artiste. A en croire ses dires, il ne se passe pas une semaine sans qu’il ne vienne s’incliner sur le lieu où son idole a perdu la vie. «Arafat nous a enseigné à tous ces jeunes le combat pour survivre dans la rue. (…) Quand, je vois tous ces ‘’chinois’’ qui viennent se faire voir ici, j’ai mal au cœur. Pendant un an, ils n’ont rien fait pour pérenniser son œuvre et son esprit», a-t-il fustigé. Armel jette un dernier regard noir en direction d’un groupe de fans qui pose pour des photos souvenirs devant le poster de Dj Arafat. Quelques minutes après, comme ces derniers, il se presse autour de l’artiste Abou Nidal qui vient d’arriver sur les lieux. Tous rassemblés autour du jeune peintre Kouamé Kouadio Franck, les ‘’chinois’’ oublient leur guerre pour admirer les beaux portraits de leur idole. Le jeune décorateur-designer partage une longue histoire avec le roi du Coupé-Décalé. «J’ai connu Arafat à la Rue Princesse. Alors jeune du quartier Wassakara, je l’ai vu évoluer lorsqu’il travaillait au maquis Shangaï de Yopougon. Je me suis attaché à l’artiste. Ensuite, j’ai beaucoup travaillé avec lui. Je suis l’auteur de son image lorsqu’il était 2500 Volts. J’ai également repris son image dans son bar et chez lui à la maison. En ce moment, il se nommait Commandant Zabra», a-t-il expliqué. Pour lui, ces fresques murales visent à pérenniser l’image de Dj Arafat. C’est, a-t-il ajouté, un hommage à cette icône de la musique ivoirienne. L’artiste apporte les dernières touches à ces trois tableaux dont la réalisation a démarré il y a trois jours. Dans la foulée, il reçoit les félicitations des ‘‘chinois’’ pour la qualité de son travail.
L’histoire de Dj Arafat retracée à travers trois tableaux
Kouamé Kouadio Franck est fier de son travail. Quand je pense, a-t-il témoigné, que cette œuvre a failli ne pas voir le jour à cause des craintes formulées par la Police. «Les autorités avaient au départ opposé un refus pour la réalisation de mes portraits. Ils craignaient des troubles. Mais par la suite, nous avons pu obtenir les autorisations de la Police et de la Mairie de Cocody», a-t-il déclaré avec soulagement. Au fil des minutes, les fans devenaient de plus en plus nombreux sur le site. On assiste à des parades de motos et de voitures pour saluer la mémoire de Dj Arafat. Le tout sous les applaudissements et les cris de joie des ‘’chinois’’. Il faut faire vite car le programme de ce mardi est assez dense. Après la Messe d’action de Grâce et la cérémonie de libation de la Génération de l’artiste à Cocody-Blockhauss, les quelques invités de la grande famille du coupé décalé, triés sur le volet, sont attendus pour un déjeuner familial. Cette rencontre a été suivie hier de la procession des membres de la génération de Dj Arafat sur le site de l’accident, de plusieurs animations et concerts, et d’un piquet d’honneur des motards. Ce mercredi, jour d’anniversaire, les fans devraient se retrouver pour des animations «Daïshi Chill» et une parade. La célébration de l’an 1 de Dj Arafat s’achève le samedi 15 août avec un Festival à Blockhauss et une diffusion des concerts du roi du Coupé-Décalé sur plusieurs chaînes de télévision et de radio.

Fofana Ali


Partager
  • 114
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    114
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR