5 July 2020

Marathon international Lafi de Sya: Voici les vainqueurs de la 1ère édition

Partager
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    37
    Partages

Simporé Inoussa et Tindé Samatou respectivement en hommes et en dames sont les grands vainqueurs de la première édition du semi-marathon international lafi de la ville de Sya courue dans la matinée de ce 22 septembre dans les artères de la ville de Bobo Dioulasso. Les deux ont été les premiers des 250 athlètes qui ont pris le départ à franchir la ligne après avoir parcouru 21 km. On note que le top départ a été donné par le ministre burkinabè des sports et des loisirs Daouda Azipiou en présence du conseiller Adama Doumbia, représentant le ministre ivoirien des sports. L’édition a été patronnée  par ces deux ministres et avait pour thème « Ensemble pour un monde solidaire et de paix ».

Ils étaient 250 athlètes à prendre le départ de la première édition du marathon international Lafi de SYA

1h 13mn 27 s, c’est le temps mis par Inoussa Simporé pour boucler le circuit de la première édition du marathon international de la ville de SYA. Cet athlète professionnel qui a pris le départ avec 250 autres venus de Bobo, de Tenkodogo, de Banfora et de Ouaga,  au feu d’Accarville de Bobo Dioulasso à 7h 30 mn a fait route avec ses compagnons avant de les faucher compagnie au rond point du cinquantaine. Dans sa fuite, il a été poursuivi par  Yacouba Cissé et  Soumaila Kouraogo. Ces derniers, malgré leur grand effort n’ont pas réussi à rattraper l’homme de tête qui est arrivé seul à la ligne d’arrivée placée devant le stade Sangoulé Lamizana. Il est suivi par Yacouba Cissé et par Soumaila Kouraogo.

Inoussa Simporé recevant son chèque des mains du ministre burkinabè des sports et des loisirs sous les regards de la promotrice Aicha Dabré et du représentant du ministre ivoirien

Quant à Tindé Samatou, c’est en toute tranquillité qu’elle est arrivée en premier parmi les 15 dames qui ont pris le départ. Mieux, elle est arrivée 7e au classement général. Championne du Burkina sur toutes les compétitions sur route, elle a reçu la somme de 200 000 F CFA et de nombreux lots des partenaires et sponsors de l’évènement. Quant au premier des hommes, Inoussa Simporé, il a reçu des mains du ministre des sports et des loisirs du Burkina et de la promotrice Aicha Dabré la somme de 500 000 F CFA et de nombreux lots de la part des sponsors et partenaires.

Tindé Samatou, la première des dames à l’arrivée recevant son chèque des mains du représentant du ministre ivoirien des sports

Chez les hommes, en plus de lui, les 30 premiers ont reçu des enveloppes allant de 300 000 à 10 000 F CFA. Chez les dames, toutes celles qui ont pu franchir la ligne d’arrivée ont reçu des prix allant de 200 000 à 10 000 F CFA. Pour un coup d’essai ce fut un coup de maitre s’est réjoui le ministre burkinabè des sports et des loisirs Daouda Azipiou. Il s’est félicité non seulement de la mobilisation des athlètes et des populations autour de l’évènement, mais également du grand intérêt accordé par la SODIBO à travers sa marque Lafi et  de la LONAB en soutenant la manifestation.

Le ministre burkinabè des Sports Daouda Azipiou a félicité la promotrice pour la réussite de l’organisation

Il a traduit ses remerciements à Aicha Dabré, la promotrice qui a réussi avec brio l’organisation du marathon. Tout en félicitant tous les athlètes qui ont pris part à la compétition, le ministre a donné rendez-vous l’année prochain pour la 2e édition du marathon international Lafi de Sya. Le représentant du ministre ivoirien des sports s’est également réjoui de la bonne tenue de la compétition et a, au nom des autorités de son pays, traduit ses remerciements et félicitations aux organisateurs pour la réussite de l’évènement. Quant à Aicha Dabré, la promotrice, elle n’avait d’autres mots que des remerciements.

Le représentant du ministre ivoirien des sports a remercié la promotrice de leur avoir associé à la manifestation

Des remerciements qu’elle a adressés aux autorités sportives du Burkina et de la Côte d’Ivoire pour leur adhésion totale au projet, à la SODIBO et à la LONAB pour leur accompagnement, et aux athlètes qui sont venus nombreux participer à cette première édition. « Je suis une promotrice très comblée et je rends grâce à Dieu. C’était pas évident pour une première édition, mais nous l’avons réussi. Je tire mon chapeau au comité d’organisation aussi qui s’est fortement impliqué. Rendez vous est pris l’année prochaine pour la 2e édition » a -t-elle dit pour conclure. Une soirée des lauréats est organisée dans la nuit de ce 22 septembre à la Maison de la culture de Bobo Dioulasso.

La promotrice Aicha Dabré remerciant ses partenaires et sponsors pour le soutien

Yannick SANKARA


Partager
  • 37
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    37
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR