Afriyelba
A la Une Sport

MARATHON INTERNATIONAL OUAGA-LAYE: Ouaga mais pas Laye cette année


Le Marathon international Ouaga-Laye n’ira pas à Laye cette année. Il se déroulera à l’intérieur de la ville de Ouagadougou le 6 décembre prochain. « On reprendra le chemin de Laye l’année prochaine » a confié Ousséni Ilboudo, le président du comité d’organisation du marathon le 18 novembre dernier au cours d’une conférence de presse tenue au siège de l’Observateur Paalga.

 

« Le marathon partira » ; « le marathon ne partira pas » ; ils sont sans doute nombreux ceux -là qui ont mené cette discussion au regard de la menace du virus d’ébola qui a conduit au report ou à l’annulation de plusieurs évènements nationaux et internationaux. Eh bien voilà la réponse. « Le marathon international Ouaga-Laye aura bel et bien lieu à la date du 6 décembre prochain » a affirmé Ousséni Ilboudo, le président du comité d’organisation de l’évènement au cours d’une conférence de presse. Mais, confie-t-il, le marathon connaîtra plusieurs modifications. La première concernera le circuit. Pour la présente édition, les athlètes n’iront pas à Laye comme les années précédentes. La course se déroulera à l’intérieur de la ville de Ouagadougou avec un départ devant le siège de l’Observateur Paalga et une arrivée probablement au Stade municipal de Ouagadougou. « Les techniciens de la Fédération burkinabè d’athlétisme et le mesureur international s’affairent depuis quelques jours à trouver un nouveau tracé » a expliqué Ousséni Ilboudo qui fait noter que le kilométrage restera le même à savoir 42km, 195. La deuxième modification concerne le profil des athlètes. Cette année le marathon se fera uniquement avec les athlètes nationaux et naturellement avec les étrangers vivants au Burkina Faso. Une décision prise certainement à cause de la menace du virus ébola. « Nous avons opté pour cette solution plutôt que de sauter l’édition 2014 du marathon à cause du virus ébola » a affirmé le président du comité d’organisation qui ajoute qu’en plus de la fièvre ébola, la situation nationale marquée par l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre est venue jetée un doute à la tenue effective de l’évènement. C’est d’ailleurs à cause de ces évènements que le marathon n’ira plus à Laye selon Ousséni Ilboudo. Clairement, il explique que pour des raisons sécuritaires, financières et de temps, ils ont jugé nécessaire de faire le marathon à l’intérieur de Ouagadougou. La population de Laye qui s’est habituée à recevoir la course ne sera-t-elle pas pénalisée par cette décision ?. « Nous savons que nous pénalisons la localité d’arrivée mais nous savons compter sur la compréhension de ses populations et j’ai demandé au maire à qui j’ai réservé la primeur de cette décision, d’être notre avocat auprès de ses administrés » a dit Ousséni Ilboudo. L’autre grande modification de la course cette année est la suppression du prix du premier des Burkinabè. Une décision tout à fait normale puisque la course concernera les nationaux. Par contre, les prix resteront les mêmes. Pour permettre à ceux qui ne se sont pas encore inscris et désirent le faire, le comité d’organisation a repoussé la date limite des inscriptions qui était prévue le 21 novembre au 28 novembre prochain.


Articles similaires

Aicha Dabré, promotrice du marathon international Lafi de Sya: « Nous avons réussi….. »

Afriyelba

Musique : Sœur Anne Marie Kaboré chante pour le retour de la paix au Burkina.

Afriyelba

Découvrez l’histoire de Bob Marley et le Chapeau de Saponé

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR