Afriyelba
A la Une Musique

Musique: Daisy Bofola vous invite à « Jubiler »


L’artiste musicienne Daisy Bofola précédemment connue sous le Sobriquet de Daisy franck a présenté un nouveau maxi single aux hommes de médias, le 16 février dernier au centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel ( CENASA). L’œuvre est baptisé « jubiler » et comporte quatre titres.

Après son maxi single intitulé « Dédicace » sorti en mars 2016, Siambo Bofola Odette Françoise alias Daisy Bofola rebelote avec un autre maxi-single appelé « Jubiler ». A l’entame des échanges avec les journaliste, l’artiste a tout de suite précisé qu’elle est passée du nom Daisy Franck à Daisy Bofola pour valoriser la culture de chez elle ( la culture San) à travers son nom d’artiste. Au passage il faut noter que Bofola veut dire maitrise ton cœur en langue San. Le titre phare de sa nouvelle trouvaille porte également le nom de l’œuvre et a été composé et arrangé par Picci. Dans ce titre elle évoque le traditionnel problème des trahisons amoureuses et invite les uns et les autres à croire au meilleur.

Les animateurs de la conférence de presse

La deuxième chanson du maxi est dénommée « Sarambantoua » et sonne comme un hommage rendu au village de la regrettée Djata Ilebou.  Les deux autres titres sont respectivement « Sébé Allah Yé » une reprise d’un titre de Alpha Blondy, et « Yagui s’divi » qui est un hommage rendu à son père. Les trois précédents titres ont été arrangés par kevinson. Tous ces quatre tubes reflètent le titre de l’album. En effet lorsqu’on les écoute, on ne peut pas s’empêcher de jubiler un peu. En outre il convient de relever que l’opus a été produit par Afrika Production la maison de Seydou Batoro dit Donsharp De Batoro. Parlant de la stratégie de promotion de son nouveau bébé, Daisy a confié qu’elle fait entièrement confiance à sa maison de production qui a une vision claire des choses.

L’artiste a expliqué que le changement de son nom c’est pour plus valoriser la culture de chez elle

Elle a ajouté que Afrika Prod travaillera à ce que ce dernier né ne connaisse la vindicte de l’impopularité qu’ont connu ces trois précédentes œuvres discographiques. Donsharp De batoro a martelé que l’artiste a fait sortir ces quatre titres pour voir la réaction des mélomanes. Sur la base de ces appréciations elle prendra les dispositions nécessaires pour revenir rapidement avec de nouveaux tubes, selon le parolier des temps modernes. Lucia bel, manager de Daisy bofola, a invité les hommes de médias à opérer un véritable matraquage auprès du public pour que « jubiler » puisse s’imposer.

Le producteur de l’artiste a salué le soutien des bonnes volontés pour la réalisation de l’œuvre

Sougrinoma Ismael GANSORE


Articles similaires

FESTIVAL « GARBA AU FASO »: « l’objectif visé, c’est la promotion de l’attiéké local » dixit le promoteur

Afriyelba

Terrorisme: L’artiste musicien Mano solidaire des déplacés internes

Afriyelba

SOIRE Coeur des hommes: Bkoss la marque des grands hommes sera de la partie

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR