Afriyelba
A la Une Société

NATIONAL WOMAN LEADERSHIP FORUM : Et de 3 pour un monde plus juste


Travailler à donner au monde un visage plus juste et plus humain, c’est tout le sens du NATIONAL WOMAN LEADERSHIP FORUM (Campagne national de promotion du leadership féminin) dont la troisième édition a ouvert ses portes, ce jeudi 21 mars à Ouaga 2000. Cette année, ce sont 200 jeunes femmes qui ont été sélectionnées, sur plus de 700 postulants, pour bénéficier de l’accompagnement de plusieurs femmes leaders issues de différents milieux socio-professionnels. L’édition 2019 du forum est patronnée par l’épouse du chef de l’état, Sika Kaboré.

« Je préfère le rêve, parce qu’il a permis de réaliser de grandes choses dans ce monde. Un rêve, une folie la campagne nationale de promotion du leadership féminin l’a été. Celui de travailler à une Afrique en général et un Burkina Faso en particulier débarrassé des stéréotypes nauséabondes qui pèsent sur les femmes. ». C’est par ces mots que le commissaire général de la campagne, Cheick Fayçal Traoré a lancé les prémices de la troisième édition du NATIONAL WOMAN LEADERSHIP FORUM. Par la suite, il s’est adressé en ces termes aux 200 jeunes dames sélectionnées. « A vous chères sœurs retenues parmi les plus de 700 postulants de cette année, vous n’êtes pas que chanceux, vous êtes pleins de potentiels et représentez un réel espoir pour notre pays. Ce cadre est celui qui vous est offert pour transformer vos rêves, dépasser vos peurs, affronter des réalités souvent affreuses avec courage, et finalement briller ».

L’ambition du commissaire général Cheick Faycal Traoré est de travailler à un monde plus juste et plus humain

Rahamatou Palm Directrice Marketing de Nescafé chez NESTLE Savanna et marraine de la campagne a laissé entendre que le présent forum est un tremplin pour parler avec bienséance aux participantes, rester toujours à leur écoute et susciter en elles la liberté d’entreprendre. Parmi les 200 filles sélectionnées, quelques-unes seront retenues à l’issue du forum pour bénéficier de programmes de Mentoring individualisés, selon Rahamatou Palm.

Dès l’entame de son propos, la patronne de la cérémonie Sika Kabore a tiré son chapeau à l’ensemble des mentors qui acceptent d’accompagner ces jeunes dames dans la réalisation de leur rêve de femme leader. Elle a invité aussi ses jeunes sœurs à devenir des modèles pour leurs camarades. Toujours dans sa logique de motivation, l’épouse du chef de l’état a appelé les participantes à se maintenir dans cette dynamique d’ouverture d’esprit, d’humilité et de persévérance.

Sika Kabore invite ses jeunes sœurs à rester humbles

Quant à Chaidatou Nadia Barry étudiante en Master 1 en droit public à l’université Aube Nouvelle, le forum est une occasion pour elle de se développer et de garnir son curriculum vitae. Chaidatou Nadia Barry nous dira plus loin que le leadership féminin dans un pays comme le Burkina Faso n’aura pour effet qu’un véritable boom économique, au regard de la grande capacité managériale qui est reconnue aux femmes. Rappelons que le forum se tient du 21 au 23 mars sous le thème « Innovation et entreprenariat vert, clés de l’autonomisation de la jeune femme Africaine ».

Chaidatou Nadia Barry figure parmi les 200 filles sélectionnées. Elle est très contente de participer à ce forum

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

FEMUA 11: Yémi Alade, folle était sa prestation

Afriyelba

Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat pense avoir échappé à la mort

Afriyelba

CONCERT SERGE BETHSALEEL : Lajaguar 1er a encore assuré

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR