Afriyelba
A la Une Société

Nuits des talents de la diaspora Burkinabè: Des participants saluent l’initiative à sa juste valeur


La première édition de la Nuit des talents de la diaspora burkinabè s’est tenue ce 19 octobre à Munich en Allemagne. Pour une première ce fut une réussite au regard de la mobilisation des Burkinabè de la diaspora venu de toutes les régions de l’Allemagne et des autres pays de l’Europe et aussi de ceux venus du pays parmi lesquels figurait le ministre de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur Paul Robert Tiendrebéogo, des activités qui ont été menées avec succès et de la bonne organisation de l’évènement. C’est d’ailleurs l’avis de ces participants que nous avons rencontré au cours de la manifestation. Tout en présentant leur association ou structure, ces Burkinabè qui sont venus pour la plupart exposer leurs produits ont salué la Nuit des talents de la diaspora à sa juste valeur et félicité les initiateurs pour l’organisation. Lisez.

Sekou Sawadogo; Président de l’association des Burkinabè de Munich

« Une telle manifestation est à saluer et à soutenir »

« Nous sommes venus exposer des produits de beauté  faits à base du beurre de karité du Burkina et des huiles faites à base du Moringa qui vient également du Burkina. Tous nos produits viennent du Burkina. Nous avons en plus, de la pommade à base d’aloevera. Nous recevons les produits du Burkina et nous les traitons en Allemagne ici dans un laboratoire. Nous sommes deux entrepreneurs à exposer aujourd’hui à l’occasion de la nuit des talents de la diaspora burkinabè. En plus, de moi qui fait dans les huiles de  moringa, il y a Alima Ouattara qui travaille le beurre de karité. Nous avons été positivement surpris par la mobilisation du public autour de notre stand. Si fait que nous n’avons plus de beurre de karité. Une telle occasion est vraiment à saluer parce qu’elle nous permet de rencontrer nos clients, et d’éventuels partenaires. Je tire mon chapeau au promoteur Alfred Ouoba et à tout le comité d’organisation pour la réussite de cet évènement qui est à sa première édition. Tout notre souhait est que cela puisse durer et s’agrandir au fil des éditions ».

 Boukary Bara de  La Passerelle

« Bravo aux organisateurs qui ont réussi à nous rassembler »

« L’objectif de notre association est de construire un pont culturel entre l’Allemagne et le Burkina Faso et partant, entre l’Europe et l’Afrique d’où le nom « La Passerelle ». Nous menons des activités diverses en Allemagne dans le domaine de la  promotion des artistes  et des innovations. Au Burkina Faso, nous organisons la médaille Thomas SANKARA de l’invention et de l’innovation dont vous avez certainement entendu parler. Nous étions l’année dernière à notre 3e édition qui a connu le sacre d’un jeune burkinabè qui fabrique des feux tricolores. Cette année en Allemagne, nous commémorons le 32e anniversaire de l’assassinat de Thomas SANKARA. Ce sera les 26 et 27 octobre prochains à Hambourg. Comme activités, nous avons prévu une grande conférence  le 26 qui sera animé par le professeur Koffi Gomez, un monsieur qui a connu très bien le président feu Thomas SANKARA. L’initiative de la nuit des talents est très bonne. Je félicite le promoteur pour la réussite de la première édition parce qu’étant organisateur, je sais que ce n’était pas évident. Bravo à lui et à son équipe qui ont réussi à nous rassembler et à mettre en lumière certains de nous qui se battent pour le développement de notre chère patrie

Pascal Pouya entrepreneur résident au Maroc, homme d’affaires, directeur de Orion Building

« Nous avons soutenu l’initiative dès le début »

« Depuis janvier 2019, nous œuvrons à répondre aux besoins de la diaspora en matière de construction. La nuit des talents de la diaspora burkinabè en Allemagne, est une initiative que nous soutenons depuis le début. Il y a quelques mois en effet, j’étais en déplacement d’affaires à Berlin et j’ai eu à rencontrer le délégué CSBE de Hambourg qui m’a parlé du projet. Et toute suite j’ai donné mon accord pour que notre société puisse sponsoriser l’évènement car c’est de tels évènements qu’il faut pour que les Burkinabè de la diaspora puissent nouer des relations solides. Aujourd’hui, j’ai tenu donc à faire le déplacement à Munich pour montrer que nous sommes de tout cœur avec les organisateurs. Je note que nous avons fait le tour dans les autres pays pour rencontrer les Burkinabè de la diaspora à savoir le Canada, les Etats Unis, la France. Il faut aussi dire que nous avons réalisé de bonnes affaires parce qu’ils étaient nombreux les participants à l’évènement qui sont venus à notre stand pour prendre des renseignements. Nous avons deux volets très importants que nous expliquons aux Burkinabè de la diaspora. Il y a d’abord celui de les permettre de construire selon leur budget et selon leur modèle, et ensuite dans notre stratégie, nous avons prévu de construire des immeubles appartements pour la diaspora. Nous avons remarqué que de plus en plus, ce qui s’adapte au mieux à leurs  besoins ce sont les appartements de sorte à y vivre lorsqu’ils viennent au pays et de les mettre en location lorsqu’ils repartent. Nous saluons vraiment l’initiative de l’organisation de cette nuit des talents de la diaspora burkinabè et félicitons le promoteur Alfred Ouoba. Nous lui réitérons notre engagement à l’accompagner dans les prochaines éditions.

Idrissa Ouédraogo, responsable de l’association pour le bien être de l’enfance en difficultés

« De par cette opportunité nous avons pu créer des liens…. »

Notre association œuvre pour le bien être de l’enfance en difficulté. Nous sommes spécialisés dans le domaine de la scolarisation et du renforcement des capacités institutionnelles. Nous avons créé l’association au Burkina Faso depuis 2003 et depuis 2007, nous avons une représentation en Allemagne. Nous faisons la navette entre le Burkina Faso et l’Allemagne et nous offrons des programmes d’intégration dans le domaine du développement durable. Nous faisons aussi de l’appuie dans la construction des forages et des écoles. En la matière, nous avons déjà construit 3 forages, 3 écoles et une garderie au Burkina Faso avec l’aide de nos partenaires. Nous envisageons faire d’autres investissements au Bénin. Nous saluons l’initiative de la Nuit des talents de la diaspora burkinabè à sa juste valeur. De par cette opportunités, nous avons pu créer des liens entre nous membres de la diaspora et aussi avec les autres communautés. Elle permet également de mettre en lumière ce que nous faisons et de valoriser ainsi nos talents comme l’indique bien l’intitulé de l’évènement.

Ablo la Merveille président de Faso Merveille basée en l’Italie

« Je suis très ravis d’y participer »

J’ai tenu à faire le déplacement pour soutenir l’initiative de nos compatriotes de l’Allemagne. C’est une très belle idée d’organiser un tel évènement pour non seulement rassembler les Burkinabè de l’extérieur mais également les valoriser et les mettre en lumière. Je suis très ravis d’y participer, je félicite le promoteur Alfred Ouoba et son équipe pour la réussite de l’organisation.

Propos recueillis par Yannick SANKARA envoyé spécial en Allemagne


Articles similaires

FESPACO: Standing ovation pour le film « Pour un rien »

Afriyelba

Musique : Le projet Scène LAB œuvre pour le développement de l’art au Burkina

Afriyelba

25e SUPER COUPE AJSB : RDV est pris pour ce 5 Aout

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR