26 October 2020

Nuits du Faso à Lyon: Une clôture en beauté avec Marmaï et Smockey

Partager
  • 51
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    51
    Partages

C’en est fini pour l’édition 2019 des Nuits du Faso à Lyon organisé par l’association Faso Monde. Débutées le 7 novembre dernier au Musée des Confluences, elles ont refermé leurs portes ce 9 novembre au CCO de Villeurbanne avec les spectacles du rappeur burkinabè Smockey et du groupe de reggae français Marmai

C’est le groupe de reggae français Marmaï qui a été le 1er à monter sur la dernière scène des nuits du Faso à Lyon. Les micros lyonnais comme on les appelle, ont fait bouger le public avec leurs chansons inspirées du reggae, du ragga ou du ska. Chanter, danser et jumper sont les bonnes vibrations que la team a partagé au public chaud du CCO de Villeurbanne au grand bonheur de Jahkasa le promoteur de l’évènement. Sur scène, ils n’ont pas manqué d’avoir une pensée à l’endroit des victimes de l’attaque terroriste de Boungou intervenue le 6 novembre dernier au Burkina Faso.

Le groupe Marmai a fait « jUMPER » le public du CCO Villeurbanne

Sans cesse, ils ont demandé au public de faire du bruit pour les victimes. Mieux, ils ont improvisé une chanson pour leur rendre  hommage  et soutenir le Burkina dans cette période difficile. A leur suite, c’est le rappeur Smockey qui s’est entretenu avec les spectateurs de Lyon. Serges Bambara de son vrai nom a fait monter la température dans la salle avec ses flow. Comme il fallait s’y attendre, celui qui se définit comme étant « Ni rebelle, ni révolutionnaire, juste libre » n’a pas été tendre avec les dirigeants des pays qui Bâillonnent  leur peuple.

Smockey en plein prestation

Tout comme le groupe Marmaï, il a eu une pensée pour les victimes des attaques terroristes au Burkina. « Ces terroristes seront vaincus. La patrie ou la mort nous vaincrons » a-t-il dit en levant le point. Une partie de freestyle avec tous les artistes qui ont pris part à l’édition 2019 des Nuits du Faso a mis fin à la dernière soirée. Jahkasa, le promoteur a remercié tous ceux grâce à qui, il a réussi le pari de l’organisation. Il a surtout traduit sa reconnaissance à ses partenaires et sponsors, à la métropole de Lyon et aux associations sœurs de Faso Monde pour leur soutien inestimable.  Rendez-vous est pris l’année prochaine pour la 4e édition.

Le promoteur Jahkasa a remercié tous ceux grace à qui il a réussi l’organisation

Yannick SANKARA, envoyé spécial à Lyon.


Partager
  • 51
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    51
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR