Recent Posts
a
20 April 2019

OUAGA FASHION WEEK 2019 : Les jeunes créateurs ont fait leur show

Le coup de pouce qu’ils reçoivent actuellement auprès des amoureux de la mode est la condition sine qua non de leur succès dans les années à venir. Eux, ce sont les jeunes créateurs de mode présents à la deuxième édition de la Ouaga Fashion Week. Hier vendredi 5 avril 2019, la résidence de l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne a ouvert ses portes à ces jeunes stylistes pour un défilé de présentation de leur collection.

Ils étaient au nombre de huit, ces jeunes créateurs de mode qui ont présenté leur collection au sein de la résidence de l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne ce vendredi à l’occasion de la deuxième édition de la Ouaga Fashion Week. Devant un public VIP composé de diplomates, de chefs d’entreprise et surtout d’acheteurs professionnels de produits de mode, la Burkinabé Elba Ouédraogo a ouvert le bal avec sa collection baptisée « luciole ».

Par la suite, la styliste Sylvie Koudougou a mis de la couleur sur le T de la soirée du concours jeunes créateurs avec « Audace » une collection faite à base de « Luili Pèndé » (pagne traditionnel du Burkina Faso.). Il faut noter que, le pays des hommes intègres était fortement représenté à ce show de mode avec quatre autres jeunes stylistes dont Georgette Konseiga avec sa collection « Papillon » et Joel Villon qui a apporté une touche d’écocitoyenneté avec une collection nommée « Balai citoyen ».

En dehors du Burkina Faso, la Cote d’Ivoire était bien présentée au deuxième défilé de la Ouaga Fashion Week, par Rolard Yapo. Ancien mannequin devenu aujourd’hui jeune créateur de mode, Rolard Yapo a raconté son passé de « porteur de costume » et son nouveau métier de designer à travers une collection intitulée « Deux visages ». Il nous a confié que son baptême de feu en tant que designer a été tout simplement Waouh. « J’ai aimé le public. Ce sont des personnes qui achètent. Ce soir à travers mon passage à la Ouaga Fashion Week, j’ai pu vendre quelques pièces. » a-t-il dit.

Omar Abdoul Karim a représenté le Niger avec « Tera Tera », une collection qui valorise le style vestimentaire des sahéliennes. Pour sa part, l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne, Ingo Herbert a réaffirmé son engagement à soutenir les jeunes talents qui font leur entrée dans le monde concurrentiel de la mode. Téléphone en main pendant toute la soirée pour capter les différentes tenues, le diplomate Allemand a déclaré que, ce qu’il a vu au cours du défilé laisse présager un avenir radieux pour ces huit jeunes designers.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR