6 July 2020

Projet de Lajaguar : « Un spectacle, une ville propre » : L’université Aube Nouvelle (Ex ISIG) Servi

Partager
  • 57
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    57
    Partages

Dans la matinée du 19 février 2020, dans l’enceinte de l’université Aube Nouvelle (ex ISIG), l’humoriste burkinabé Severin Yaméogo dit Lajaguar a effectué un don de poubelles et de lave-mains dans le cadre de son projet « un spectacle, une ville propre ». Ce vaste projet qui prendra fin en 2030 a débuté le 14 décembre 2019 à Ouagadougou.

Lajaguar donne rendez-vous au CHU Yalgado Ouédraogo pour le prochain don.

Après des structures comme, l’Institut Supérieure Polytechnique privée (ISPP), l’Institut des Sciences et de la Technologie (IST) et l’Ecole Supérieure des Travaux Publics de Ouagadougou (ESTPO), l’ONEA, l’Université Libre du Burkina (ULB), … c’est le tour de l’université Aube Nouvelle (ex ISIG) qui est la 14e structure, de bénéficier du don de Lajaguar. En effet, il a offert dix poubelles et quatre lave- mains au personnel, au corps enseignant et aux étudiants de l’université. Chantal Bouda, la secrétaire générale de l’établissement, n’a pas manqué de remercier l’artiste pour cette marque de générosité. Selon elle, il est un exemple pour les étudiants qui veulent entreprendre. « C’est aussi une école parce que le promoteur nous apprend qu’on ne peut rien faire seul. Il faut aussi des collaborations et des partenariats pour réussir » a expliqué madame Bouda.

Chantal Bouda félicite l’artiste pour son initiative.

« Le prochain bénéficiaire sera le centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Le projet se poursuivra sur dix ans et par la suite, il y aura la création d’une usine de recyclage, et une installation d’unité de brigade verte. Au cours de l’année 2020, nous allons parcourir toutes les 45 provinces du Burkina pour remettre du matériel d’assainissement » dixit l’artiste.
Comme d’habitude, l’humoriste a invité la jeune génération à la protection de l’environnement à travers des gestes éco citoyens et aussi à la prise en charge de leur hygiène corporelle.

La marraine invite les burkinabé a prendre exemple sur Lajaguar.

Quant à la marraine Apolline Traoré, elle a confié qu’elle soutient Lajaguar à cause de l’importance du projet. « Je pense que ce qu’il fait est important pour l’image de notre pays. Ce n’est pas parce qu’on est un pays pauvre qu’on doit être sale. On a tendance à montrer les mauvaises parties de l’Afrique. C’est notre rôle aussi de valoriser notre pays à travers ce genre d’initiative. Toutes ces raisons m’ont poussé à associer mon image à l’activité » a confié la marraine. Le délégué général de l’université, Abdoul Kader Konaté, lui a exprimé sa fierté et compte avec ses camarades, à veiller à la salubrité de leur cadre de travail en particulier et de la ville de Ouagadougou en général.

Le délégué des étudiants de Aube Nouvelle compte maintenir avec ses camarades, leur cadre de travail propre

Eunice NIKIEMA


Partager
  • 57
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    57
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR