Recent Posts
a
23 July 2019

SPECIAL OLYMPICS BURKINA : Une journée en faveur des enfants en situation de handicape intellectuel

Partager
  • 70
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    70
    Partages

Ce 10 juillet a été organisée,  dans la cour de l’école primaire de Saaba à Ouagadougou, par Spécial Olympics Burkina,  une journée inclusive en faveur des enfants en situation de  handicap intellectuel. Tenue à travers le programme « Activation de la jeunesse », ‘’pour l’inclusion, je m’engage’’ », cette journée a été marquée par la pratique du sport entre 4 équipes de football préparées pour la circonstance.

Ce mercredi 10 juillet, autour de 8 heures, sur l’aire de jeux de l’école primaire de Saaba s’est tenue une activité sportive. Cette activité qui était loin d’être une simple compétition, était initiée par la jeunesse de Spécial Olympics Burkina, une organisation nationale affiliée à celle continentale qui, à son tour aussi, est affiliée à celle internationale. Cette journée appelée  « la journée inclusive » a été dédiée spécialement aux  enfants vivant avec le handicap intellectuel.

Pour Mme PIKBOUGOUM/ Zingué Annick, récompensant un des enfants par une médaille

 Directrice nationale de Spécial Olympic Burkina, elle rentre dans le cadre des activités de Spécial Olympic qui est une organisation de sport et qui œuvre pour la promotion de la personne vivant avec une déficience intellectuelle à travers la pratique du sport. « Donc c’est  le programme « Activation de la jeunesse » qui, dans le cadre de ses projets, organise des tournois de football dans les écoles inclusives du Burkina pour améliorer une meilleure inclusion de ces enfants-là dans les écoles » a expliqué Mme PIKBOUGOUM. « Et c’est la raison principale pour laquelle  nous sommes venus à Saaba pour organiser cette activité qui regroupe 4 écoles inclusives de la CEB de Saaba » a-t-elle conclu.

Selon Franck Gislain KAFANDO, jeune leader chargé de la jeunesse au niveau de Spécial Olympics Burkina « cette journée offerte à tous ces enfants vivant avec le handicape intellectuel va leur permettre de pouvoir s’exprimer et s’amuser au même titre que les enfants dits normaux à travers le sport. » Il a par ailleurs, ajouté que leur projet qui a porté le nom de « l’inclusion à travers le football unifié » a été validé, parmi tant d’autres projets, par la section internationale de Spécial Olympics.

Franck Gislain KAFANDO, jeune leader chargé de la jeunesse au niveau de Spécial Olympics Burkina (en casquette) est un des initiateurs de l’activité

Pour décrire le projet, Mr Kafado a laissé comprendre que chaque équipe est composée de 10 personnes dont 6  vivant avec le handicape intellectuel et 4 personnes normales. Sur l’aire de jeux 7 joueurs devraient y monter composés de 4 personnes en situation de  handicap intellectuel et 3 personnes dites normales. L’objectif, selon lui, étant d’accompagner les personnes vivant avec le handicape à accomplir les bonnes actions sur le terrain.

Et si c’est la première fois que la section jeunesse de cette organisation a tenu une telle journée, c’est tout le contraire pour la section mère. Car à en croire le responsable des jeunes, Spéciale Olympics Burkina participe déjà à des compétitions internationales de haut niveau. C’est le cas de sa participation à la compétition internationale de Abou Dabi d’où l’équipe est revenue avec une vingtaine de médailles. A l’issue  de cette journée donc dédiée aux enfants vivant avec le handicap intellectuel, l’équipe de Saaba C est sortie première. Elle est suivie de Saaba B, de Saaba A et de Saaba D qui sont classées respectivement 2ème, 3ème et 4ème. Chaque équipe a été récompensée par des médailles  de valeurs selon son classement.

Abatidan Casimir NASSARA


Partager
  • 70
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    70
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR