23 November 2020

Récréatrales 2020: Dédicace du livre “Le conte à l’école” de KPG

Partager
  • 79
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    79
    Partages

Le conteur KPG a présenté ce jeudi 28 octobre 2020, son projet d’ouvrage de conte dénommé <<Le conte à l’école>>. Il s’agit d’un projet de réhabilitation de l’histoire burkinabè et africaine afin de permettre aux enfants et aux adolescents de connaître leurs racines et de s’identifier à leurs ancêtres. Il a profiter de l’édition 2020 des récréâtrales à Ouagadougou pour présenter son projet.

C’est devant un public jeune dans les locaux des récréâtrales à “Bougsemtenga” que Kientega Pengdwende Gérard dit KPG, a tenu à présenter son œuvre de recueil de contes intitulé «Le conte à l’école». L’artiste a remarqué que les enfants et les adolescents du Burkina ne connaissent pas leur culture, les héros du passé et leur histoire. Ainsi, il a effectué un travail onomastique sur quatre quartiers de la ville de Ouagadougou qui sont wogodogo, Dassasgho, Wemtenga et Karpala afin de permettre au élèves de connaître leur histoire.

Le conteur KPG

D’après KPG, pour la production de l’ouvrage “Le conte à l’école”, des ateliers ont été organisés au profit de 15 élèves de différentes écoles avec des conteurs. Lors des ateliers, ils ont écrit des histoires sur le thème : «de l’oralité à l’écriture et de l’écriture à l’oralité». Ces élèves ont été formés sur l’écriture d’un conte oral et sur la transformation du conte écrit en conte oral. De ces ateliers sont sortis plus de 24 écrits dont, 20 contes et 4 histoires.

Les élèves du lycée Saint Pierre de Kouka étaient nombreux à la dédicace

“Nous avons été voir les chefs traditionnels et les élèves de chaque quartier pour récueillir l’histoire des quartiers. L’accent a été surtout mis sur la signification des noms des quatre quartiers ciblés. Nous avons choisi de faire connaitre ces histoires au jeunes car c’est eux l’avenir ” a expliqué le porteur du projet.
Dans le cadre de ce projet, plusieurs activités sont menées. Il s’agit des spectacles donnés dans plus d’une vingtaine d’écoles, soit une participation de plus de 17 000 élèves de novembre 2019 à mars 2020. Ces spectables reprendront bientôt dans d’autres quartiers et villages de Ouagadougou.

Alexine Yaméogo, élève en classe de terminal a apprécié  l’initiative

Les dits ouvrages sont disponibles au prix unitaires de 1000F pour les élèves. Ceux qui ont participé à la dédicace du livre, ont apprécié l’initiative. Pour Kouanda Souleymane, «l’apprentissage de notre histoire nous permettra de s’armer pour mieux affronter le futur. Car ne dit on pas que celui qui ne sait pas d’où il vient ne sait pas où il va?». Alexine YAMÉOGO, élève en classe de terminal A4, a dit avoir beaucoup appris au cours de cette dédicace.

Nikiema Eunice


Partager
  • 79
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    79
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR